Aller au menuAller au contenu principalAller à la recherche

Le MotoGP annule Silverstone et Phillip Island

Posté par Motorsport

Les Grands Prix de Grande-Bretagne et d'Australie n'auront pas lieu cette année, victimes à leur tour des conséquences du coronavirus.

Deux nouveaux Grands Prix viennent grossir la liste des manches qui ne pourront être sauvées cette saison, en conséquence de grands bouleversements engendrés par la pandémie de COVID-19. Après le Qatar, l'Allemagne, les Pays-Bas et la Finlande, ce sont les Grands Prix de Grande-Bretagne et d'Australie qui sont définitivement annulés pour cette année.

Après le TT de l'île de Man, qui fut l'une des manches constituant le premier calendrier du Championnat du monde en 1949 et fut maintenue jusqu'en 1976, le Grand Prix de Grande-Bretagne a intégré l'agenda des Grands Prix en 1977 avec Silverstone. Jamais depuis, l'épreuve n'avait manqué au calendrier. Organisée à Donington en 1987 et 2009, elle a retrouvé son circuit d'origine en 2010, non sans quelques remous puisque l'édition 2018 avait dû être annulée face à un asphalte ne parvenant pas à évacuer les eaux d'une forte pluie. Le circuit est toutefois sous contrat avec le MotoGP jusqu'en 2021.

Lire la suite de l'article sur