Aller au menuAller au contenu principalAller à la recherche

Le poids des F1 modernes frustre Vettel

Posté par Motorsport

Sebastian Vettel admet une certaine frustration liée au poids sans cesse grandissant des F1 modernes, ce qui altère les sensations au volant.

En sept ans, les Formule 1 ont pris du poids avec une augmentation de 100 kg : une conséquence de l'arrivée des unités de puissance hybrides mais aussi d'une quête toujours plus grande de sécurité. Les chiffres de la période actuelle (que vous pouvez retrouver au bas de cet article) sont éloquents, et ils ont une incidence forte sur les sensations des pilotes. Nombre d'entre eux le déplorent depuis quelques années et estiment d'ailleurs qu'une erreur a été commise en n'essayant pas de réduire le poids des monoplaces à travers les changements de réglementation. Pour Sebastian Vettel, présent en F1 depuis 2007, la nostalgie guette régulièrement quand il s'agit de repenser aux autos plus légères qu'il pilotait avant 2014.

"Je pense que les monoplaces actuelles sont phénoménales en termes d'appui aérodynamique", reconnaît le quadruple Champion du monde dans un entretien accordé à Motorsport.com. "Il est incroyable de penser combien elles en génèrent, tout comme il est incroyable de voir à quel point ces voitures sont rapides et agiles à moyenne vitesse et dans les longs virages. Cependant, dans les portions à vitesse basse, on ressent leur poids élevé, on s'en rend compte dans les changements de direction, dans les chicanes et les virages serrés. 

Lire la suite de l'article sur