Aller au menuAller au contenu principalAller à la recherche

Le rideau reste baissé sur la Ligue 1

Posté par CNEWS le 28 Avril 2020

Le rideau reste baissé sur la Ligue 1. Avec l’interdiction des manifestations sportives, même à huis clos, jusqu’au mois de septembre prononcée, ce mardi, par le Premier Ministre Edouard Philippe, le championnat de France, interrompu depuis la mi-mars, demeure à l'arrêt pour encore de longues semaines.

«La saison 2019-2020 de sports professionnels, notamment celle de football, ne pourra pas reprendre», a déclaré Edouard Philippe à l’Assemblée nationale. Alors qu’une reprise sans spectateurs était espérée le 17 juin par la Ligue de football professionnel, le Premier Ministre a douché les espoirs de pouvoir aller au terme de la saison dans l’immédiat.

Cette décision, qui concerne également la Ligue 2 et le Top 14 de rugby, soulève de nombreuses interrogations, notamment sur la tournure à donner à cet exercice, qui n’avait pas rendu son verdict avec encore dix journées à disputer, sans oublier les finales de la Coupe de la Ligue (PSG-Lyon) et de la Coupe de France (PSG-Saint-Etienne).

Plusieurs choix s’ouvrent pour les dirigeants de la LFP. Ils pourraient imiter leurs homologues néerlandais, qui ont fait le choix d’une saison blanche sans champion, ni descente, ni montée. Concernant, les places pour les compétitions européennes, elles seront attribuées en fonction du classement après la dernière journée disputée.

Mais ils pourraient également décider de figer le classement au moment de la dernière journée complète disputée, à savoir la 27e journée, pour attribuer le titre de champion, qui reviendrait au PSG, déterminer les équipes qualifiées pour les Coupes d’Europe ainsi que les montées et les descentes.

Un autre scénario pourrait aussi être étudié avec une fin de saison entre septembre et décembre avant de disputer la saison suivante sur l’ensemble de l’année 2021. Cette solution avait déjà été évoquée par plusieurs dirigeants, dont le président lyonnais Jean-Michel Aulas, et pourrait être celle privilégiée en raison de la Coupe du monde 2022 au Qatar qui se tiendra de novembre à décembre. La LFP devrait trancher lors de son prochain comité exécutif programmé fin mai.