Aller au menuAller au contenu principalAller à la recherche

Les Français finissent loin, Morikawa fait le doublé

Posté par Fédération française de Golf

Moins tranchants qu'hier ce dimanche à Dubaï, Antoine Rozner (72) et Victor Perez (75) ont bouclé la finale du Tour européen aux 39e et 46e places respectives, alors que l'Américain Collin Morikawa a réalisé le doublé en enlevant le tournoi et la Race to Dubai.

Il est venu, il a vu et il a vaincu. Déjà n° 2 mondial, vainqueur d'un Majeur (l'open britannique) et d'un WGC (le Workday Championship) cette saison sans parler d'une prestation exemplaire dans sa première Ryder Cup, Collin Morikawa a ajouté ce dimanche un trophée de plus à sa collection, déjà particulièrement remarquable pour un joueur âgé de 24 ans seulement. Un trophée ? Deux, en réalité, puisque le natif de Los Angeles a non seulement remporté le DP World Tour Championship, mais aussi la Race to Dubai, le classement annuel du Tour européen. Et ce malgré trois coups de retard au départ ce matin sur Rory McIlroy, que personne ne voyait flancher... Mais quand le Nord-Irlandais vivait un cauchemar en fin de journée (trois bogeys sur les quatre derniers trous) et devait se contenter d'un médiocre 74 (+2), Morikawa enchaînait les perles, coups de fers plein mât et putts rentrés. Avec une carte finale sans rature de 66 (-6), le premier Américain à remporter l'ordre du mérite du circuit du Vieux Continent a triomphé à -17, trois coups devant l'Anglais Matt Fitzpatrick (66 également) qui a vaillamment défendu son titre, et le Suédois Alexander Björk (70).

Lire la suite de l'article sur