Aller au menuAller au contenu principalAller à la recherche

Les plans de la F1 pour résoudre le casse-tête de la quarantaine

Posté par Motorsport

Les indications révélant que le gouvernement britannique n'offrira aucune exception pour le personnel de la F1 au sujet de la période de quarantaine a lancé un défi supplémentaire à Chase Carey et ses collègues pour tenter de monter un calendrier 2020 réaliste.

L'établissement d'un nouveau calendrier de la Formule 1 présente son lot de défis, et de nouvelles complications viennent s'ajouter au fur et à mesure de l'avancée des travaux pour réussir à monter un programme qui puisse être respecté en dépit de la pandémie de COVID-19 qui sévit, et cela oblige les gouvernements à imposer un ensemble de mesures strictes. Le fait que sept des dix équipes soient basées au Royaume-Uni pourrait être une source de difficultés supplémentaires.

Chase Carey et les autres dirigeants de la F1 essaient de négocier coûte que coûte une exception pour la discipline face aux nouvelles règles imposées par Boris Johnson et ses ministres, qui exigent une quarantaine stricte de 14 jours pour les voyageurs internationaux arrivant au Royaume-Uni, car ces restrictions empêcheraient de facto la tenue de deux courses à Silverstone le 26 juillet puis le 2 août si elles ne sont pas assouplies.

Si aucune permission n'était accordée, il se dit que le plan de Liberty Media serait alors de commencer la saison par une série de trois ou quatre courses en Europe continentale, avec un ou deux Grands Prix à Hockenheim pour faire suite aux deux premières courses en Autriche, sur le Red Bull Ring.

Lire la suite de l'article sur