Mercedes s'est retiré de la fronde contre l'accord FIA/Ferrari

Posté par Motorsport

Selon les informations de Motorsport.com, Mercedes a fait machine arrière concernant son implication dans la contestation de l'accord secret entre FIA et Ferrari au sujet du moteur 2019.

Après l'annonce par la FIA d'un accord aux termes confidentiels avec Ferrari suite à une enquête menée sur le moteur 2019, alimentant les doutes déjà grands sur la légalité de l'unité de puissance italienne, toutes les équipes qui n'étaient pas liées au constructeur italien ont fait part de leur colère. Ainsi, par la voie d'un communiqué conjoint, Mercedes, Red Bull, AlphaTauri, McLaren, Renault, Racing Point et Williams ont réclamé de la transparence à la fédération et menacé d'une possible action en justice.

Dans le même temps, une lettre véhémente a été envoyée au président de la FIA, Jean Todt, posant une série de questions concernant les raisons pour lesquelles l'enquête sur Ferrari avait été conclue de cette manière. La FIA a répondu ensuite par un communiqué expliquant que ce choix avait été fait pour éviter les potentielles conséquences d'une longue procédure en justice avec la Scuderia sur la question, puisqu'il lui était impossible de démontrer "matériellement" l'infraction.

Lire la suite de l'article sur