Aller au menuAller au contenu principalAller à la recherche

NBA : Comment les stars des Bucks passent le temps pendant le confinement

Posté par CNEWS le 15 avril 2020

Le basket leur manque. En ces temps de pandémie du nouveau coronavirus, les Bucks de Milwaukee ont partagé leur expérience du confinement.

«Nous devons rester prêts», a notamment partagé le MVP en titre Giannis Antetokounmpo lors d'une conférence de presse téléphonique commune avec ses coéquipiers Khris Middleton, Eric Bledsoe et Brook Lopez.

Leaders de la NBA avant l'arrêt de la saison, le 12 mars dernier, les hommes de Mike Budenholzer ne savent pas si la saison ira à son terme. 

Mais avant de penser à la balle orange, c'est l'heure du confinement. Et les hommes du Wisconsin, eux qui sont souvent sur la route pour le championnat, des tournées promotionnelles ou des rencontres avec leurs sélections durant l'été, en profitent pour passer du temps avec leurs proches.

«On doit essayer de tirer le meilleur de cette situation», a notamment confié le «Greek Freak», jeune papa depuis le mois de février. «Je passe du temps avec mon fils, ensuite je joue un peu aux jeux vidéo avec mon petit frère», a confié le Grec. De plus, Giannis a l'opportunité de s'entraîner avec ses deux frères NBAers (l'un joue aussi à Milwaukee et l'autre chez les Lakers de Los Angeles). 

PAS DE SHOOT DURANT LE CONFINEMENT

Entre les taches ménagères et les activités pour tuer le temps, les joueurs ne sont pas laissés à l'abandon par leur franchise. «On doit rester en alerte mentalement, frais, et prendre soin de nos corps», a affirmé Khris Middleton.

Les joueurs reçoivent des consignes des entraîneurs. Ils «aident à faire nos poids, des trucs de base» et ont mis en place «des entraînements sur mesure pour chaque joueur», a expliqué Brook Lopez.

Le board de Milwaukee ne laisse rien au hasard. En plus de fournir l'équipement pour s'entretenir à la maison, elle a également mis en place un «service de restauration et nous livre de la nourriture à domicile pour nous et notre famille», a précisé Giannis. 

VERS UNE REPRISE EN FLORIDE ?

Les Bucks ont confié ne pas s'entraîner au tir, faute de panier. Pour se détendre, ils misent sur les highlights. «Je choisis un joueur et je regarde ses meilleurs actions», a confié Antetokounpo. Middleton et Bledsoe regardent également des compilations, surtout de leurs rencontres, afin de pouvoir s'améliorer.

La NBA n'a pas encore communiqué officiellement sur une date de reprise mais plusieurs scénarios sont envisagés, comme réunir les équipes dans un Etat pour disputer les playoffs. 

Le Français d'Orlando Evan Fournier a d'ailleurs relayé sur Twitter le fait que la Floride avait placé le sport professionnel parmi les services essentiels. L'Etat du sud des Etats-Unis pourrait donc être une potentielle terre d'accueil en cas de reprise anticipée.