Aller au menuAller au contenu principalAller à la recherche

NBA : Comment pourrait se passer la Draft 2020

Posté par CNEWS le 27 avril 2020

Prévue le 25 juin au Barclays Center de Brooklyn, la draft 2020 de la NBA pourrait être reportée ou bien connaître un déroulement inédit.

Tous les fans de basket américain ont les images des nouveaux joueurs appelés les uns après les autres pour rejoindre le commissionner sur scène et revêtir la casquette de leur nouvelle équipe.

Cette scène, véritable tradition de la NBA ne pourrait ne pas se dérouler cette année. Avec la pandémie du nouveau coronavirus, la cérémonie est menacée. Elle pourrait être déplacée ou alors se dérouler comme pour le football américain.

VERS UNE DRAFT VIRTUELLE ?

Cette semaine, la draft de la NFL s’est déroulée à distance. Tous les prétendants étaient à leur domicile et ont appris par la télévision ou par téléphone la franchise qui avait misé sur eux.

Problème, les équipes ceux de la NBA n’ont pas pu observer les jeunes joueurs durant la deuxième partie de saison car les compétitions ont toutes été arrêtées. Elles n’ont pas eu le temps de faire passer des tests à leurs potentielles recrues (physiques, personnalité, endurance, détente, vitesse, etc).

«En attendant, les franchises regardent beaucoup de vidéos pour évaluer les joueurs», a confié au média sportif l’Equipe Yann Balikouzou, agent de Kilian Hayes, l’un des Français candidats à la prochaine draft. La clôture des inscriptions a lieu ce dimanche. 

Outre Hayes, Théo Maledon, Joel Ayayi, Killian Tillie, Abdou Ndoye et Yves Pons ont également présenté leurs candidatures. Toutefois, il est possible de la retirer avant la draft.

Concernant la saison en cours de NBA, les centres d'entraînement des équipes de NBA vont rouvrir vendredi dans les États américains où les mesures de confinement liées au coronavirus ont été assouplies, a annoncé ESPN dimanche.

Les joueurs ne pourront toutefois pas s'entraîner ensemble et devront se limiter à des exercices individuels dans un environnement sain et contrôlé selon la chaîne américaine.

La réouverture le 1er mai des centres devrait concerner des équipes comme les Hawks d'Atlanta et le Thunder d'Oklahoma City, situées dans les Etats de Géorgie et de l'Oklahoma, parmi les premiers à avoir allégé le confinement et les restrictions de circulation. Les salles de sport et les gymnases peuvent notamment y être de nouveau utilisés.