Aller au menuAller au contenu principalAller à la recherche

On fait le point chez les lourds

Posté par my CANAL

Le monde de la boxe n’est pas épargné par les mesures prises pour lutter contre la pandémie de coronavirus qui sévit dans le monde. Et des combats très attendus, notamment chez lourds, se retrouvent reportés. Vous êtes perdus ? Une mise à jour s'impose.

LA TRILOGIE TYSON FURY-DEONTAY WILDER

C’est le combat que tout le monde voudra voir. Après un premier match nul entre les deux hommes fin 2018, Tyson Fury s’était imposé de manière incroyable en février pour le rematch, infligeant ainsi la toute première défaite en carrière pour Deontay Wilder. L’Américain n’avait évidemment pas envie d’en rester là et avait rapidement activité la clause pour un 3e combat. Il était prévu pour le 18 juillet, toujours à Las Vegas. Mais la pandémie que traverse la planète a forcé les organisateurs à reporter ce combat. Le «Gypsy King» et le «Bronze Bomber» se retrouveront au plus tôt en automne prochain.

ANTHONY JOSHUA-KUBRAT PULEV, PREMIÈRE DÉFENSE POST-RUIZ

Après avoir récupéré ses titres contre Andy Ruiz Jr en décembre dernier en Arabie Saoudite, six mois après s’être incliné pour la première fois de sa carrière à la surprise générale à New York par l’Américano-mexicain, Anthony Joshua allait combattre son challenger officiel Kurabt Pulev le 20 juin prochain dans le stade de Tottenham à Londres. Mais avec la pandémie, le match est évidemment reporté. La date n’a pas encore été annoncé par Eddie Hearn. Il pourrait avoir lieu fin juillet, début août. Il faut d’abord trouver un accord avec le club des Spurs, qui aura peut-être besoin de son stade à cette période.

DILLIAN WHYTE-ALEXANDER POVETKIN, LE TITRE WBC LOURDS INTÉRIM

Au moins un combat qui a été redaté. Le championnat WBC des lourds par intérim entre Dillian Whyte et Alexander Povetkin qui devait se dérouler le 2 mai a été reporté au 4 juillet à la Manchester Arena. Whyte (31 ans, 27 victoires, 1 défaite) est considéré comme l’un des combattants britanniques les plus forts derrière Anthony Joshua et Tyson Fury. Pour rappel, le «Gypsy King» est le champion WBC des lourds et il pourrait donc affronter l'un des deux prochainement donc.

SAUL ALVAREZ-BILLY JOE SAUNDERS POUR L’UNIFICATION WBA-WBO 

Saul Alvarez et Billy Joe Saunders devaient s’affronter le 2 mai prochain à la T-Mobile Arena de Las Vegas. Champion WBA des super-moyens et des super-welters, le Mexicain (53 victoires, 2 nuls et une seule défaite) voulait à tout prix affronter le Britannique invaincu (29-0) pour s’adjuger une nouvelle ceinture. Mais «Canelo» devra attendre. De son côté, Saunders n’a pas profité de cette période de confinement pour se reposer. Il s’est même fait remarquer en proposant un «tuto» comment bien frapper sa femme. Le confinement, ça ne réussit pas à tout le monde.

OLEKSANDER USYK-DERECK CHISORA POUR LE PLAISIR DES YEUX

Aucun titre en jeu entre les deux hommes mais une place pour devenir le potentiel challenger WBO d’Anthony Joshua. Et le combat devrait être passionnant entre un Oleksander Usyk, invaincu (17 victoires) et un Dereck Chisora qui commence à être en fin de carrière. Les deux boxeurs devaient se retrouver le 23 mai mais comme tous les autres combats, il a été reporté. Il faudra donc patienter sûrement cet été pour voir les deux guerriers en découdre.