Aller au menuAller au contenu principalAller à la recherche

Pagenaud face aux nouveaux défis d'un Indy 500 en août

Posté par Motorsport

Vainqueur des 500 Miles d'Indianapolis 2019, Simon Pagenaud sait que le report de la course au mois d'août offrira de nouveaux défis aux pilotes, sur une piste qui évolue massivement suite aux changements de météo.

La pandémie mondiale causée par le COVID-19 a évidemment déjà largement rebattu les cartes des différents calendriers sportifs internationaux, et les sports mécaniques n'y font pas exception. Outre-Atlantique, les 500 Miles d'Indianapolis, disputés au mois de mai lors de chacune des 103 éditions précédentes, sont cette fois prévus pour le 23 août prochain.

Si le Speedway de l'Indiana n'est pas utilisé très régulièrement pour des essais, les équipes ont pour la grande majorité une énorme base de données récoltées sur les derniers mois de mai. Avec le déplacement de la course en août, ces données ne seront pas aussi fiables, l'ovale de quatre kilomètres réagissant énormément aux fluctuations de température, comme l'explique Simon Pagenaud, vainqueur de l'épreuve l'an dernier.

"Entre début mai et fin mai, et même entre Carb Day [le vendredi] et la course, la piste est [déjà] complètement différente. En août, ça va être beaucoup plus glissant. Quand il fait chaud, on perd de l'adhérence, les pneus sont plus gras, la piste est plus grasse, donc la voiture glisse plus"

Lire la suite de l'article sur