Renault ne dirait pas non à Vettel mais préfère miser sur l'avenir

Posté par Motorsport

Interrogé par Canal+ sur le sujet, Cyril Abiteboul n'a pas totalement exclu la possibilité de recruter Sebastian Vettel si l'occasion se présentait mais penche nettement pour une solution d'avenir, à commencer par la prolongation de Daniel Ricciardo.

L'avenir de Renault en Formule 1 au-delà de 2020 reste à confirmer mais l'écurie doit quoi qu'il en soit se préparer pour la révolution réglementaire de 2021 et pour l'échéance contractuelle de Daniel Ricciardo. Le pilote star du Losange dispose d'un engagement jusqu'à la fin 2020. Or, l'Australien serait une cible de choix pour une écurie de pointe, avec les fins de contrat de Lewis Hamilton et Valtteri Bottas chez Mercedes et de Sebastian Vettel chez Ferrari.

Dans le cadre de l'émission "La grille" sur Canal+, à la question de savoir si retenir Ricciardo était l'un des enjeux de la campagne de Renault, son directeur général Cyril Abiteboul a répondu : "Il faut le retenir sur des bonnes bases, des bases partagées. C’est le projet qui compte. C’est une réponse sans faire de réponse mais je pense qu’il faut voir les premières courses : est-ce qu’on a fait un step ? Est-ce qu’on se remet un peu plus en confiance que l’an passé ? Est-ce que lui aussi continue de mieux s’intégrer dans l’équipe ? Et si on sent qu’on a un projet qui peut s’inscrire dans la durée, pourquoi pas."

 

Lire la suite de l'article sur