RUNNING, MUSCU, YOGA... QUELLE SÉANCE FAIRE PENDANT LE CONFINEMENT ?

Posté par CNews

Pour certains, le confinement est une occasion parfaite de se remettre au sport. Pour d'autres, ceux qui sont déjà très sportifs, la quarantaine relève d'un véritable challenge pour rester en forme. Dans les deux cas, voici quelques pistes à étudier pour s'entretenir dans ces conditions particulières.

RUNNING 

Le ministère de l'Intérieur ainsi que le ministère des Sports ont été clairs : il faut éviter au maximum de sortir de chez soi, ce qui exclut totalement les longues sorties de courses à pied. «1 km, 2km max», explique sur Twitter l'équipe de Roxana Maracineanu. Difficile donc de préparer un marathon dans ces conditions, mais il reste possible de faire un entraînement de qualité. «Pour les coureurs aguerris, je conseillerais de faire des séances de fractionnée, avec un échauffement assez court. Pendant 15 minutes, l'idée est de courir vite (mais pas à fond), pendant 30 secondes, puis de trottiner 30 secondes, et recommencer», explique Bruno Heubi, coureur et professeur de sport spécialisé dans la course à pied. Dans ce cas de figure, une période de «retour au calme» en marchant de 5 minutes sur le trajet pour rentrer chez soit est une bonne idée. 

Pour les débutants, «l'important est le plaisir, trop souvent la course est considérée comme une souffrance», explique Bruno Heubi. Ce coach conseille donc d'alterner la course et la marche «à l'envie». «Dès que l'on se sent essouflé, il faut s'arrêter sans culpabiliser, sinon l'on va courir 5 minutes, être trop fatigué et ne jamais recommencer». L'objectif est de s'habituer progressivement à la course à pied. 

RENFORCEMENT MUSCULAIRE

Pour la musculation et le renforcement musculaire, plusieurs possibilités existent, même sans matériel et sans un espace particulièrement important. Depuis quelques années, les applications téléphoniques permettant de donner des programmes de musculation sont courantes. Leurs formes sont différentes. Il existe par exemple le tabata : un entraînement particulièrement intensif, pendant lequel on enchaîne des exercices de musculation pendant 4 minutes sur une zone du corps en particulier, sans avoir besoin d'aucun matériel. Pour ceux qui cherchent un entraînement plus difficile encore, d'autres applications de cross-fit ou de cardio pullulent également sur les smartphones.  

Le gouvernement, qui conseille une heure d'activité par jour pour les enfants et adolescent, et 30 minutes pour les adultes, ont d'ailleurs passé des accords avec des applications comme Be Sport, MyCoach et Goov App, qui permettent gratuitement d'avoir des conseils de professionnels pour faire du sport à la maison. Pour ceux qui sont moins sportifs, il n'est pas nécessaire de se mettre à la musculation intensive, grâce à des «bouteilles d'eau pleines» qui servent d'haltères, il est déjà tout à fait possible de faire un entraînement correct selon Be Sport. L'important est de rester en mouvement un certain temps.

YOGA

Alors que le confinement peut être une épreuve tant physique que morale, le yoga et la méditation sont de bon moyen de se recentrer sur sa personne. Étant donné que toutes les salles sont fermées, il y a plusieurs moyens de débuter ou continuer les séances de yoga à domicile. Plusieurs coachs organisent par exemple des séances en direct sur Instagram comme Alexander Marvin Avila, Hannah ou encore Yoga Room. Il est également possible de retrouver des cours pour tous les niveaux sur des applications temporairement gratuites pendant le confinement, comme le centre Qee Yoga.