SailGP 2019 L'Australie sacrée

Posté par My CANAL le 23 Septembre 2019

L'Australie, emmenée par sa star Tom Slingsby, a empoché la récompense promise au vainqueur du SailGP, une bataille sur l'eau entre six équipes (Australie, Japon, Chine, Grande-Bretagne, France, Etats-Unis) déclinée en 5 étapes (Sydney, San Francisco, New York, Cowes et Marseille) et qui se joue à bord d'engins nouvelle génération, des catamarans volants ultra-rapides (F50).

Lancés à pleine puissance pour voler au-dessus de l'eau à 95 km/h sous le regard médusé des spectateurs installés sur la digue à Marseille: c'est le spectacle offert par le SailGP, nouveau circuit de voile, qui s'est conclu dimanche avec la victoire richement dotée des Australiens.

Longtemps dominé dans le duel qui l’a opposé aux Japonais, il a fini par prendre le meilleur sur le dernier bord. Les Bleus, eux, terminent sur une bonne note.

Tom Slingsby le barreur et ses équipiers aussies se sont occasionné quelques frayeurs : pénalisés pendant la procédure de départ, il leur a fallu cavaler une bonne partie de la régate derrière leur compatriote Nathan Outteridge qui mène l’équipe japonaise.

La saison prochaine de SailGP démarrera à Sydney (28-29 février 2020), et les Français de Billy Besson y seront. Ils ont conclu leur première campagne par une belle victoire dans l’ultime manche réservée aux non finalistes, laissant les Américains, les Chinois et les Anglais derrière eux. 5e podium pour eux.