Aller au menuAller au contenu principalAller à la recherche

Vettel quitte Ferrari : "Il n'y avait plus de désir commun"

Posté par Motorsport

Sebastian Vettel va vivre son ultime saison chez Ferrari. La nouvelle désormais officialisée, le quadruple Champion du monde évoque une décision réfléchie et qui n'est pas motivée par la question financière.

Depuis lundi soir, les événements se sont précipités et tout est allé très vite entre les premiers bruit sérieux et l'officialisation par Ferrari, tôt ce matin. À l'issue de la saison 2020, Sebastian Vettel ne sera plus un pilote de la Scuderia, mettant un terme à six années de collaboration avec l'écurie italienne. L'Allemand avait rejoint Maranello en 2015, après avoir conquis quatre titres mondiaux consécutifs chez Red Bull Racing entre 2010 et 2013. 

En début d'année, tout portait à croire que l'aventure commune se poursuivrait au-delà du bail actuel du pilote de 32 ans. Néanmoins, l'arrivée fracassante de Charles Leclerc à ses côtés en 2019 et la dynamique interne ont peu à peu joué contre Vettel. Des rumeurs disent que les négociations auraient achoppé en raison des propositions formulées par Ferrari à son pilote et qui manquaient visiblement de garantie ou de considération pour son statut en matière de durée ou de rémunération. Cependant, l'intéressé assure que les raisons de cette décision sont ailleurs.

"Ma relation avec la Scuderia Ferrari s'achèvera à la fin de l'année 2020", confirme Vettel. "Afin d'obtenir les meilleurs résultats possibles dans ce sport, il est vital que toutes les parties travaillent en parfaite harmonie. L'équipe et moi nous sommes rendu compte qu'il n'y avait plus de désir commun de rester ensemble après la fin de cette saison. L'aspect financier n'a joué aucun rôle dans cette décision commune. Ce n'est pas ainsi que je réfléchis quand on en vient à certains choix, et ce ne sera jamais le cas."

Lire la suite de l'article sur