All You Need : une saison 2 sous le signe de la rédemption

Posté par Alexis Lebrun le 14 octobre 2022
Après la tromperie qui sème le trouble en fin de première saison, la série queer allemande donne à ses personnages l’occasion de recoller les morceaux, avec six nouveaux épisodes qui prolongent la magie All You Need.
L’heure d’assumer son erreur

L’histoire de cette deuxième saison, c’est celle d’une deuxième chance. C’est en tout cas ce à quoi aspire le héros de la série, Vince, qui a perdu en même temps son grand amour (Robbie) et son pote de toujours (Levo) dans le dernier épisode de la saison 1. Comment une telle performance est-elle possible ?

Tout simplement en s’envoyant en l’air avec le mec (Tom) du meilleur pote en question. Pour corser encore les choses, la vérité avait éclaté lors de la pendaison de crémaillère de Levo et Tom, ce qui avait quelque peu plombé l’ambiance, pour parler poliment. Levo avait en effet balancé Vince et Tom dans la piscine avant de quitter sa propre soirée devant sa famille.

Nouveau départ

Cette saison 2 reprend donc deux mois après ce grand moment de malaise, et les deux couples initiés au début de la série ont évidemment explosé. Robbie ignore totalement Vince, et le pauvre Levo continue de voir le profil de Tom sur Grindr, où ce dernier semble bien s’amuser après avoir passé plusieurs années dans le placard d’un mariage hétéro avec enfant. Mais le plus triste est sans doute la fin de l’amitié entre Vince et Levo, puisque le deuxième ne peut pas pardonner au premier ses actions.

Vince est donc au plus bas et doit se trouver un nouveau colocataire, tout en essayant par tous les moyens de renouer un embryon de contact avec son ex-copain et son ex meilleur pote. Quant à Levo, il squatte l’appartement de Sarina depuis sa séparation avec Tom, ce qui commence à peser sur cette mère célibataire, qui a déjà du mal à avoir une vie privée avec son enfant.

De nouvelles rencontres décisives

Cet équilibre déjà précaire est perturbé par l’arrivée de nouveaux personnages, puisque Simon, le frère de Sarina, débarque chez sa sœur et finit par s’installer en colocation avec Vince. Haut en couleur, ce garçon apporte un peu de fraîcheur et de légèreté à la série, tout comme Andreas, qui entraîne une équipe de rugby queer et qui s’entend tout de suite très bien avec Levo. Vont-ils finir ensemble ? Robbie peut-il pardonner à Vince ?

Et quid de Tom, parti faire la bringue à Mykonos ? Voilà quelques-unes des questions auxquelles cette deuxième saison doit répondre. Quoi qu’il en soit, on peut d’ores et déjà dire que ces six nouveaux épisodes reproduisent avec succès la recette de la première saison, petite sucrerie gay très agréable et marquée par l’influence de Queer as Folk (CANAL+). À quand la saison 3 ?

All You Need saisons 1 et 2, disponibles sur CANAL+.