Allons donc, papa

  • Télérama
Film Comédie, Etats-Unis, 1951, 1h22VOSTVersion originale sous-titré

Kay Banks a épousé Buckley Dunstan. Stanley, son père, déjà peu enthousiasmé par ce mariage, apprend sans plaisir qu'il va être grand-père. Avant même la naissance de l'enfant, des querelles éclatent entre grands-parents paternels et maternels. La naissance du bébé semble un temps apaiser les conflits...

Critiques presse
  • Allociné Spectateur

  • Télérama

    Après avoir désapprouvé le mariage de sa fille dans Le Père de la mariée, « papa » accueille sans plaisir la perspective d'être grand-père. Comme le premier épisode, ce film repose sur l'énergie de Spencer Tracy, brave papy tentant de résister aux conventions. Plaisant.

  • Télécâble Sat

    Après le succès de la comédie «Le Père de la mariée», Minnelli tourne cette suite avec les mêmes comédiens. Cette fois, Spencer Tracy se retrouve grand-père.