Aller au menuAller au contenu principalAller à la recherche

Chérie, j’ai rétréci les gosses

Critiques presse
  • Allociné Spectateur

  • Télérama

    A cause de leur père, inventeur farfelu, quatre gamins se retrouvent miniaturisés. Dans leur jardin, une flaque d'eau devient un lac, et une abeille, un monstre effrayant. Le réalisateur a utilisé des décors gigantesques plutôt que des trucages optiques. Et son film y gagne un vrai charme de série B.

  • Télécâble Sat

    Un cadre familier devient un lieu inconnu et menaçant grâce à de formidables effets spéciaux. Une comédie pleine de fantaisie, très divertissante.