Jeanne Moreau, l'affranchie

Doc. Cinéma, France, 2017, 53 min

Disparue le 31 juillet 2017, Jeanne Moreau a placé sa vie sous le signe de la liberté. Formée à la Comédie-Française, l'actrice traverse une décennie de films commerciaux avant de trouver sa place dans le septième art en 1958, grâce à «Ascenseur pour l'échafaud», de Louis Malle. Pendant la décennie qui suit, Jeanne Moreau devient l'égérie de réalisateurs français et étrangers, de François Truffaut à Orson Welles.

Critiques presse
  • Télérama

    À partir des dix films ayant fait de Jeanne Moreau l’immense artiste que l’on sait, Virginie Linhart, dont on avait apprécié la Bardot amoureuse, compose un portrait vif et musical, à l’image de celle qui incarna la Catherine de Jules et Jim.

  • Télécâble Sat

    Un élégant et passionnant hommage. Avec des extraits de films et les souvenirs de Jeanne Moreau en voix off, le doc s’appuie sur les rencontres marquantes de sa carrière : Malle, Truffaut, Welles.