Aller au menuAller au contenu principalAller à la recherche

Pauvres mais beaux

Critiques presse
  • Allociné Spectateur

  • Télérama

    Premier volet d'un triptyque sur l'Italie d'après guerre qui tente de refaire surface. Renato Salvatori, au sourire déjà carnassier, se rêve en Dom Juan. Dino Risi est déjà cynique et son film est un instantané saisissant de Rome années 1950.

  • Télécâble Sat

    Insolent et drôle, le premier film important de Dino Risi, dont le succès donnera lieu à des suites.