Cannes 2022 : Peut-on faire un film éco-responsable ?

Posté par Morgane Prido le 24 mai 2022
C’est ce en quoi croit et œuvre l’organisme EcoProd, soutenu par le Festival de Cannes, qui souhaite marquer cette 75e édition avec un prix à son nom, le prix EcoProd. Ce prix est symboliquement décerné au film francophone qui aura eu la démarche la plus écologique dans le processus de création d’un long métrage.

Dix films sont scrutés à la loupe pour obtenir ce « label »: Plus que jamais, de Emily Atef (Eaux Vives productions), Tori et Lokita, des frères Jean-Pierre et Luc Dardenne, (Les films du fleuve), Atlantic Bar de Fanny Molins (Solab productions), Falcon Lake de Charlotte Le Bon, (Metafilms - Cinéfrance - Onze-cinq), Revoir Paris de Alice Winocour (Dharamsala et Darius Films), Sous les figues de Erige Sehiri (Henia production - Maneki Films), La Nuit du 12 de Dominik Moll (Haut et Court - Versus production), La Cour des miracles de Carine May et Hakim Zouhani (Haut et Court), Les Amandiers de Valeria Bruni Tedeschi (Ad Vitam Production & Agat Films) et Goutte d’Or de Clément Cogitore (Kazak Productions).

Pour faire partie de cette liste de présélection les productions ont constitué un dossier détaillant leurs démarches éco-responsables suivants les critères suivants : la réduction des déchets, la maîtrise de la consommation d’énergie, l’optimisation des transports, la préservation des lieux de tournage naturels, et la sensibilisation de l’équipe aux enjeux environnementaux ... 

Ce prix EcoProd est-il anecdotique ? Non : si ces sociétés de production sont transparentes dans leurs démarches par volontarisme il faut noter une sincère volonté d’agir vers une réduction du bilan carbone dans l’industrie cinématographique. N’est-il pas d’autant plus stratégique pour une entreprise du secteur audiovisuel de se démarquer par des actions éco-responsables quand ce seront les critères de sélection de demain ?

Le prix EcoProd s’accompagne d’une table ronde (pas celle du roi Arthur, mais dans un esprit tout aussi chevaleresque) organisée par le CNC qui suivra un thème précis dont voici l’intitulé : “Vers une production d’œuvres bas carbone - Les tournages éco-responsables et leur impact énergétique”.

Le CNC, justement, a déjà pris le tournant de l’éco-responsabilité dès le 30 juin 2021, avec la mise en place du plan d’action « Pour une politique publique de transition écologique et énergétique dans les secteurs du cinéma, de l’audiovisuel et de l’image animée ».

« A travers ce plan, le CNC poursuit deux objectifs : accompagner la filière pour répondre aux défis climatiques et en faire un moteur de la transformation écologique et énergétique de notre pays. C’est une révolution fondamentale, il y aura un avant et un après »

Comme le déclarait alors Dominique Boutonnat, Président du CNC. On ne doit pas rester immobiles à faire plante verte dans un décor de paillettes : il faut agir maintenant et sans faux semblants !

CANAL+ est fier d’être le partenaire de tous ces événements prestigieux :

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Toutes les vidéos cinéma, films et émissions sont disponibles sur myCANAL

Suivez Cinéma Canal+ sur :

Facebook

Twitter

Instagram