Guerre froide, la partie de poker