Trissotin ou les Femmes savantes

Critiques presse
  • Télérama

    Dans cette pièce créée un an avant sa mort, Molière démonte les faux-semblants, les petitesses et les non-dits bourgeois. Transposé par Macha Makeïeff dans les Sixties, en pleine ère de révolution féministe, ce déballage de préciosités et de tartufferies fait joyeusement valser des pulsions de liberté.