Aller au menuAller au contenu principalAller à la recherche

Pour Halloween, les sorcières viennent mettre les pétoches sur OCS et CINÉ+

Posté par Alexis Lebrun le 11 octobre 2021
Vous le savez peut-être, la pratique de la sorcellerie connaît un regain de popularité considérable ces dernières années. Mais le cinéma n’a pas attendu que les sorcières soient tendances pour en faire des héroïnes plus ou moins maléfiques sur le grand écran. La preuve avec cette sélection de films à voir sur OCS et CINÉ+, parfaits pour vous faire faire des cauchemars pendant l’automne.
Sur OCS, la suite d’un film culte

Conséquence inévitable de la popularité retrouvée des sorcières, plusieurs œuvres importantes du genre ont droit à de nouvelles incarnations, comme c’est le cas sur Netflix avec la série LES NOUVELLES AVENTURES DE SABRINA (Roberto Aguirre-Sacasa, 2018). Au cinéma, c’est DANGEREUSE ALLIANCE (Andrew Fleming, 1996) film culte des années 1990 (également disponible sur OCS) qui a eu droit à une suite sortie en toute discrétion dans les salles l’an dernier, pandémie oblige. Cette suite, c’est THE CRAFT : LES NOUVELLES SORCIÈRES (Zoe Lister-Jones), et les quatre héroïnes du film d’origine y sont remplacées par un nouveau quatuor de sorcières. Celle qui sert de personnage principal est la pauvre Lily (Cailee Spaeny), une lycéenne qui est victime de harcèlement scolaire de la part d’un sale type de sa classe, et ce n’est pas beaucoup mieux chez elle, puisque sa mère (Michelle Monaghan) vient d’emménager avec elle chez un nouveau mec (David Duchovny) dont les enfants ne sont pas super sympas non plus.

Mais grâce à la rencontre d’un trio de sorcières à l’école, l’héroïne va peut-être pouvoir se venger un peu, à moins qu’elle ne perde le contrôle de ses nouveaux pouvoirs… Comme son prédécesseur sorti il y a 25 ans, cette suite fait la part belle à un sous-texte très féministe, en abordant des thèmes comme la masculinité toxique, la sororité ou encore le patriarcat, ce qui en fait un film éminemment d’actualité. Parmi la sélection OCS, on note aussi la présence de l’indispensable pépite folk-horror du studio A24, THE WITCH (Robert Eggers, 2015), le premier rôle inoubliable d’Anya Taylor-Joy au cinéma, actrice dont la carrière a explosé depuis. Et puisque l’on parle de folk-horror, les inconditionnels du folklore horrifique slave pourront aussi découvrir en exclusivité une nouvelle adaptation d’un mythe mondialement connu, avec le film russe BABA YAGA (Svyatoslav Podgayevsky, 2020).

Sur CINÉ+, Anne Hathaway régale chez Roald Dahl

Les adeptes des films de sorcières trouveront aussi leur bonheur sur CINÉ+ ce mois-ci, puisqu’une dizaine de longs-métrages est proposée sur le thème des sacrées sorcières. SACRÉES SORCIÈRES, c’est d’ailleurs le titre du plus récent d’entre eux, sorti l’an dernier par Robert Zemeckis, et qui est évidemment une adaptation du roman éponyme de Roald Dahl. L’actrice oscarisée Anne Hathaway en fait des caisses dans le rôle principal d’une sorcière très méchante qui veut métamorphoser tous les enfants en souris, et cela suffit déjà à notre bonheur. En parlant d’enfants, ces derniers risquent d’avoir sérieusement la trouille devant cette version, et ils ne seront pas les seuls.

Robert Zemeckis s’est en effet employé à restituer à l’image les caractéristiques physiques qui rendent les sorcières si effrayantes dans le livre de Roald Dahl, comme les griffes à la place des ongles, les perruques par-dessus les crânes chauves, les pieds sans orteils ou bien les narines qui s’élargissent en présence de l’odeur d’un enfant. Le réalisateur passé maître dans l’art des effets spéciaux jugeait peut-être tout cela encore insuffisant, et il a donc ajouté une petite touche finale personnelle visuellement glaçante. En gros, ses sorcières ne cachent pas leurs dents acérées et leurs bouches façon Joker derrière des masques – comme c’est le cas dans le roman – mais derrière une petite couche de maquillage. Effet garanti, mais si c’est un peu too much pour vous et que vous préférez retrouver la sorcière la plus cool du monde, vous pouvez toujours retrouver Morticia dans les deux longs-métrages de Barry Sonnenfeld sur LA FAMILLE ADDAMS, sortis au début des années 1990 et qui restent des doudous indépassables dans la catégorie films d’Halloween.

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Toutes les vidéos cinéma, films et émissions sont disponibles sur myCANAL

Suivez Cinéma Canal+ sur :

Facebook

Twitter

Instagram