image/svg+xml
Aller au menuAller au contenu principalAller à la recherche

Le Bureau des légendes : Mille Sabords (Louis Garrel), trafiquant, baroudeur, et agent secret

Au Bureau des légendes, « Mille Sabords », le personnage de Louis Garrel, détonne. À découvrir dans la saison 5, dès le 6 avril sur CANAL+.

Le capitaine Haddock a encore frappé… Dans la saison 5, on fait la connaissance d’un nouveau clandestin : l’intrépide Mille Sabords/Andrea (Louis Garrel).

Baroudeur ténébreux, plus volontiers en vêtements kaki et keffieh qu’en costard, il parcourt le Moyen-Orient, de la Jordanie au Yemen en passant par l’Arabie saoudite, sous la légende d'un trafiquant.  

Sa mission : vendre à toutes sortes de personnages peu fréquentables, de bords parfois opposés, du matériel high-tech. Et ainsi, recueillir de précieuses informations sur les uns et les autres.

Ce qui le met souvent dans des situations délicates. Mais Mille Sabords ne panique jamais.

Mieux, il est toujours disposé à relever de nouveaux défis, comme lorsqu’il se met en tête d’arriver en haut d’une dune en 4x4 pour conclure un marché avec un client – le fameux « dune bashing », activité populaire aux Émirats.

En revanche, l’agent est fortement déstabilisé par les révélations du Figaro, qui avance qu’un clandestin (Malotru) aurait été assassiné par la CIA avec l’assentiment de la DGSE.

Il peut s’en ouvrir à Marina Loiseau, dans laquelle il va trouver une alter ego, avec les mêmes « blessures secret défense » que lui.

Mais pas le même parcours : Mille Sabords a, en quelque sorte, été entraîné depuis tout petit à devenir un clandé.

« Mon père travaillait pour la DGSE, alors il a voulu que je parle italien et que je devienne italien. Pour mieux servir la France. Me faire passer pour un Italien, ce serait mon déguisement » explique l’agent, qui n’a pas vraiment l’air d’un premier de promotion très porté sur le règlement.

Le faux Italien semble plutôt être un homme de terrain, fonctionner à l’instinct et au culot. Il ne connaît pas tous ses dossiers par cœur, fume sans vergogne dans les planques de la DGSE, balance des vannes à ses collègues (« J’aime bien parler avec toi », dit-il à La Mule, silencieuse comme à son habitude).

Bref, son style nature devrait chambouler quelque peu l’ambiance feutrée qui règne au Bureau…

Le Bureau des légendes, saison 5, Création Originale, à partir du 6 avril sur CANAL+.