Bretagne : des dépôts pétroliers bloqués par des professionnels du BTP

Les artisans des travaux publics sont vent debout contre le projet de loi de finance 2020, qui prévoit la fin de la défiscalisation du gazoil non routier, utilisé dans les engins de chantier. Pour exprimer leur mécontentement, 4 dépôts pétroliers ont été bloqués en Bretagne. Depuis jeudi soir, Tractopelles et engins de travaux publics, empêchent les camions-citernes d?accéder aux dépôts pétroliers. Ces artisans protestent contre la suppression de l'avantage fiscal sur le gazoil non routier, utilisé par leur machines, prévue dans le projet de loi de finances de 2020. En plus des conséquences financières sur leurs entreprises, ces professionnels du TP disent ne pas avoir d?alternative pour se passer des énergies fossiles. Le gouvernement leur a proposé un accompagnement sur deux ans afin de se doter de matériel moins polluant, mais les professionnels du secteur certifient qu?il s?agira de machines peu fiables. Ils demandent au Premier ministre de trouver une autre alternative. Les dépôts pétroliers de Vern-sur-Seiche, de Brest et du Mans sont aussi bloqués. S'ils ne sont pas entendus, les manifestants envisagent de poursuivre ces blocages jusqu'à la grève du 5 décembre.