Edouard Philippe : «Nous voulons reprendre le contrôle de notre politique migratoire»

Le premier ministre Edouard Philippe a présenté mercredi les mesures du gouvernement pour l'immigration : «Le sens général de notre action c'est celui de la souveraineté, nous voulons reprendre le contrôle de notre politique migratoire : c'est exprimer et assumer des choix clairs en matière d'intégration, que la délivrance des titres de séjour relève de nos principes plutôt que d'un contrat passif, lutter aussi contre l'immigration irrégulière [?] Notre volonté c'est de faire des choix en matière d'accueil, fixer des objectifs ou des quotas les deux termes me vont mettre le paquet sur l'intégration par le travail, limiter les irritants qui gênent le parcours en réduisant par exemple les taxes sur les titres de séjour et en même temps notre rôle est aussi de protéger l'immigration familiale.»