Féminicide : le témoignage de proches d'une victime

Alors que ce lundi le gouvernement doit rendre public une série de mesures pour lutter contre les féminicides, voici le témoignage poignant de proches d'une victime. Elle s?appelait Chloé, elle avait 29 ans. Elle a été tuée dimanche 4 août par son ex-compagnon qui avait appris qu?elle était enceinte de son nouveau conjoint. Malgré les menaces, Chloé n?a jamais porté plainte, par peur. Elle avait seulement déposé une main courante et demandé aux gendarmes d?être accompagnée lors des visites. Une mesure impossible par manque d?effectifs. Depuis le début de l?année, 138 femmes ont été tuées par leur compagnon ou ex-compagnon selon le décompte d?un collectif féministe.