L'hommage national aux 13 soldats morts au Mali

Le président Emmanuel Macron s'est incliné lundi devant "le sacrifice" des soldats tués au Mali la semaine dernière, "morts pour la France" et "les peuples du Sahel", lors d'un hommage national solennel dans la cour des Invalides à Paris.