Militaires tués au Mali : les boîtes noires des deux hélicoptères ont été récupérées

Treize militaires français de l'opération Barkhane ont trouvé la mort lundi soir au Mali dans la collision de deux hélicoptères engagés dans une mission de combat contre des jihadistes, dans un contexte sécuritaire alarmant au Sahel. Les boîtes noires des deux hélicoptères ont été récupérées, selon le colonel Frédéric Barbry, porte-parole de l'état major des armées.