Two Summers : souviens-toi l’été d’il y a 30 ans…

Posté par Marc Larcher le 21 juin 2022
Une bande de cinquantenaires sont coupés du monde sur une île et confrontés par un maître-chanteur à un viol tiré d’un passé qu’ils avaient enfoui… L’intrigue de la mini-série Two Summers va tenir en haleine les spectateurs tout l’été.
Quand les retrouvailles dérapent à nouveau

L’été sera chaud mais on l’espère pas aussi brûlant que chez les protagonistes de la série Two Summers de Tom Lenaerts et Paul Baeten Gronda diffusée sur CANAL+. Sur le papier pourtant, tout était bien parti. Une bande d’amis cinquantenaires se retrouve sur une île privée paradisiaque de la Méditerranée pour passer du bon temps et évoquer leurs souvenirs de jeunesse. Sauf que la veille du départ, Peter, l'un des hôtes, reçoit sur son téléphone portable un message anonyme contenant une vidéo accablante... Il s’agit de l’enregistrement du viol d’une de leurs amies, inconsciente sur un lit, commis durant l’été 1992 où tous ces mêmes amis étaient réunis pour fêter leur passage à la vie adulte. « C'était il y a 30 ans. Maintenant tu vas payer », précise le message. C’est aussi pendant ces vacances qu’un membre de la bande avait trouvé la mort dans un tragique incendie.

La vengeance est un plat qui se mange (vraiment) froid

L’électrochoc est immédiat chez les copains d’avant dont certains ont, avec les années, pris leurs distances tandis que d’autres sont devenus ministre ou patron d’une grosse société de la Silicon Valley. Pour les invités, il devient vite évident que le maître-chanteur est sur l'île et qu'il fait même partie du groupe... Dès lors, le moindre regard, la moindre remarque peut mettre le feu aux poudres. On le voit, le pitch de cette mini-série flamande en six épisodes est véritablement imparable. Il ravira les fans d’Agatha Christie car on retrouve ici la plus efficace de ses techniques de romancière : l’unité de temps et de lieu – le maître-chanteur est enfermé avec les victimes et les témoins, mais aussi les fans de films d’enquête comme À Couteaux Tirés (2019) de Rian Johnson ou de séries à suspense comme Big Little Lies, et les amateurs de suspense psychologique car, soumis à une telle pression, les protagonistes vont craquer un par un.

Tout ce qui est enfoui dans leur passé ou leur personnalité va progressivement ressortir. Habilement, la série nous montre des personnages attachants dont on peut comprendre les motivations, mais aussi de bons représentants de la masculinité toxique. Ou d’autres encore à qui l’argent ou le pouvoir font croire qu’ils sont au-dessus des lois et de la morale. Two Summers est une superposition des deux étés : celui où, jeunes et à force d’alcool, de drogue et d’arrogance, ils ont commis l'irréparable, et le présent, où chacun semble vouloir se défausser pour ne pas être mis en cause. L’avantage de cette série belge, c’est aussi le fait qu’on ne connaît pas ses acteurs et actrices, ce qui les rend d’autant plus crédibles. Signe de sa qualité, ce thriller particulièrement pervers - la fin risque d'en surprendre plus d'un - a été présenté lors de la dernière édition du festival Séries Mania dans la catégorie Panorama international. 

Une vraie leçon morale

On l’aura compris, derrière ce suspense ultra-tendu se cache également un propos politique et sociétal. Two Summers est aussi le récit d’un changement d’époque, celle des hommes des années 90 capables du pire pour assouvir leur désir et celle d’un temps où pour rendre justice d’autres sont prêts aux pires débordements. Des années 90 aux années 2020, il y a néanmoins une constante : le refus de prendre en compte sa propre violence, qu’elle soit passée ou contemporaine.

Découvrez la série à suspense Two Summers, dès maintenant seulement sur CANAL+.