DAY SHIFT : Jamie Foxx et Snoop Dogg contre les vampires

Posté par Alexis Lebrun le 19 juillet 2022
L’été sera placé sous le signe des films d’action sur Netflix. Après THE GRAY MAN (Anthony et Joe Russo), la plateforme dégainera le 12 août un autre blockbuster qui s’annonce riche en cascades et en hémoglobine : DAY SHIFT (J.J. Perry).
Syndicat des chasseurs de vampires

Si vous avez vu LICORICE PIZZA (2021), le dernier chef-d’œuvre de Paul Thomas Anderson, peut-être que la vallée de San Fernando (Los Angeles) vous fait légèrement fantasmer. Si c’est le cas, DAY SHIFT risque bien de sérieusement mettre à mal le projet de voyage de vos rêves. Car dans ce premier long-métrage de J.J. Perry, l’uber-charismatique Jamie Foxx est un col bleu – nommé Bud – qui ne parvient pas à joindre les deux bouts avec son job de nettoyeur de piscine à San Fernando, ville désormais infestée de vampires.

Et le malheureux a tellement de galères financières que s’il ne parvient pas à obtenir en une semaine 10 000 dollars pour régler la facture de l’école et du dentiste de sa fille très vive d’esprit, cette dernière sera embarquée par sa mère (Meagan Good) en Floride, où la vie est censée être moins chère qu’en Californie. Inacceptable pour Bud, qui connaît heureusement un bon moyen de réunir une telle somme en peu de temps. Il lui suffit de dézinguer un maximum de vampires comme il a l’habitude de le faire pendant ses nuits, et d’échanger les dents pointues de ses victimes contre les dollars sonnants et trébuchants d’un mystérieux syndicat international des chasseurs de vampires, dont il a lui-même été chassé auparavant pour d'obscures raisons.

Afin de mener à bien cette mission de nettoyage lucrative mais sanglante, il peut compter sur l’aide d’un expert en la matière, un certain Big John Elliott, joué par un Snoop Dogg sudiste (santiags et chapeau de cowboy). Ces deux tueurs professionnels sont accompagnés de Seth (Dave Franco), un employé de bureau coincé et peureux du syndicat susmentionné, mais fan des films TWILIGHT (2008-2012), et qui devrait apporter la touche comique de DAY SHIFT. Et pour ce qui est des antagonistes, on sait que Karla Souza incarnera Audrey San Fernando, une puissante agente immobilière qui cache une identité de super-vampire.

Un cascadeur aux commandes

Tout cela promet un bon bain de sang qui ne se prend pas très au sérieux, à l’image du dernier carnage zombiesque de Zack Snyder sorti l’an dernier sur Netflix, ARMY OF THE DEAD. J.J. Perry ne s’en cache d’ailleurs pas : pour son premier long-métrage en tant que réalisateur, son intention n’était pas de produire un film sombre. Il cite d’ailleurs parmi ses influences les très culte LES AVENTURES DE JACK BURTON DANS LES GRIFFES DU MANDARIN (John Carpenter, 1986), EVIL DEAD (Saim Raimi, 1981) et GÉNÉRATION PERDUE (Joel Schumacher, 1987).

Et outre sa connaissance des vampires grâce à son travail sur la série BUFFY CONTRE LES VAMPIRES (Joss Whedon, 1997-2003), il possède une certaine expérience en matière de fun, puisqu’il a officié pendant des années comme cascadeur ou coordinateur des cascades et des combats sur des dizaines de blockbusters hollywoodiens, d’IRON MAN (Jon Favreau, 2008) au récent FAST & FURIOUS 9 (Justin Lin, 2021), en passant par DJANGO UNCHAINED (Quentin Tarantino, 2012) – où il a côtoyé Jamie Foxx. Mais surtout, il a travaillé sur les deux premiers épisodes de la saga JOHN WICK (2014 et 2017), dont le réalisateur Chad Stahelski n’est autre que le producteur de DAY SHIFT.

Et visiblement,  J.J. Perry s’est largement inspiré de son expérience sur les plateaux avec Keanu Reeves pour les nombreuses scènes d’action de ce premier film, où il a utilisé au maximum les effets spéciaux pratiques plutôt que les effets visuels numériques. Enfin, en raison de la crise sanitaire, il a pu faire appel à des contorsionnistes du Cirque du Soleil pour donner vie à ses vampires, dont les membres se plient et se tordent de façon assez déstabilisante, à la manière d'un des personnages dans OLD (M. Night Shyamalan, 2021). Suffisant pour donner un nouveau souffle à des créatures surexploitées par la culture populaire ? En attendant de connaître la réponse, on pourra déjà découvrir THE GRAY MAN (Anthony et Joe Russo, 2022), le blockbuster Netflix au casting de rêve.

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Toutes les vidéos cinéma, films et émissions sont disponibles sur myCANAL

Suivez Cinéma Canal+ sur :

Facebook

Twitter

Instagram