DESTINATION : ESPACE ! Une semaine pour s’envoyer en l’air

Posté par Marc Larcher le 2 juin 2022
En présentant huit films de science-fiction et un doc à partir du 4 juin, CANAL+ Cinéma nous emmène aux confins du système solaire et prouve que rien n’est plus beau ou inquiétant qu’un équipage d’astronautes quittant la Terre
Une programmation de l’espace !

C’est à une véritable galaxie de films que CANAL + Cinéma convie les spectateurs ce printemps. Pas moins de huit long-métrages dont trois inédits, quatre incontournables et un documentaire exclusif sont proposés aux fans de SF et de voyages interstellaires. Même les étoiles plus lointaines comme les courts métrages ne sont pas oubliés, avec trois nouveaux films courts qui passent à l’antenne.

L’espace qui fait rêver et qui fait peur

A tout seigneur, tout honneur. On commence avec sa majesté DUNE, le film le plus attendu de l’année 2020, dernière création de Denis Villeneuve, le réalisateur surdoué de BLADE RUNNER 2049 (2017), PREMIER CONTACT (2015) et SICARIO (2016). Cet inédit à la télévision couronné par six Oscars est aussi une adaptation réputée impossible du roman de science-fiction le plus spectaculaire des années 60. Et pourtant, c’est une réussite totale. Sans même parler du casting en or massif : Thimothée Chalamet dans le rôle principal, Oscar Isaac dans celui de son père le Duc, Jason Momoa, Zendaya, Charlotte Rampling, Josh Brolin et un Javier Bardem en rebelle des sables… On a rarement vu de film de science-fiction aussi ambitieux à l’image – la planète Arrakis et ses vers de sable géants sont criants de vérité - depuis ALIEN et BLADE RUNNER de Ridley Scott ou même 2001, ODYSSEE DE L’ESPACE de Stanley Kubrick. Après le grand spectacle, le voyage se poursuit avec VOYAGERS (2021), un thriller spatial glaçant qui raconte comment un groupe d’enfants élevés pour coloniser une planète habitable se rebelle contre ses créateurs. Ce long-métrage avec la nouvelle génération d’acteurs d’Hollywood tels queTye Sherdian et Lily-Rose Depp se déroule entièrement dans un immense vaisseau spatial dirigé d’une main de fer par un gourou incarné par Colin Farell. Plus réaliste, le film russe SALYUT-7 (2017) s’inspire lui de l’histoire méconnue mais vraie des deux cosmonautes envoyés dans l’espace en 1985 afin de réactiver les systèmes de commande d’une station abandonnée sur le point de s’écraser sur Terre. Une fois sur place, Vladimir Fedorov et Viktor Alekhine vont découvrir que sauver l'engin sera particulièrement complexe et que leur retour sur Terre est quasi impossible. Avec ce film à mi-chemin entre APOLLO 13 et le spectaculaire GRAVITY (2013), le classique d’Alfonso Cuarón, lui aussi diffusé sur CANAL + Cinéma le 8 juin,  le cinéma russe va prouver lors de sa diffusion qu’il n’a parfois rien à envier à l’américain.

Y a-t-il de la vie en dehors de la Terre ?

Les fans de recherche de signes de vie dans l’univers ne pourront manquer le 7 juin LIFE : ORIGINE INCONNUE (2017) de Daniel Espinosa avec Jake Gyllenhaal et Ryan Reynolds au sein d'une équipe d’astronautes devant récupérer une capsule de recherche revenant de Mars. L'opération est un succès mais lorsqu’ils examinent leur trouvaille, ils comprennent qu'une vie existe en dehors de la planète Terre... Bien sûr, celle-ci s’avère particulièrement hostile. Autre possibilité le 10 juin, tout aussi terrifiante, THE LAST DAYS ON MARS (2013) avec Liev Schreiber et Elias Koteas, film qui raconte comment quelques heures avant de repartir vers la Terre, une équipe découvre une forme de vie bactérienne sur la planète rouge. En lançant une expédition non autorisée à la recherche d'échantillons supplémentaires, ils s’engagent dans un périlleux engrenage dont ils ne ressortiront pas indemnes. Enfin on peut préférer le cinéma mystérieux et poétique de Claire Denis dans HIGH LIFE (2018) où Robert Pattinson vit avec sa fille Willow à bord d'un vaisseau spatial et se souvient d’un séjour dans l'espace passé avec d'autres criminels, dans le cadre d’une expérience sous la supervision de Juliette Binoche, scientifique au passé trouble...

Un doc pour rétablir les faits

Le choix est encore plus large puisqu’on peut également découvrir dès le 4 juin l’étonnant documentaire ESPACE, NOUVELLE FRONTIERE DU CINEMA ? de Thibaut Bertrand (2022) dans lequel le cinéaste Alexandre Aja ou l’astronautre Claudie Haigneré parmi une prestigieuse galerie d’intervenants tentent de comprendre pourquoi et comment l’industrie cinématographique produit depuis 2010 de plus en plus de films consacrées à la conquête spatiale. Le doc vamême jusqu’à se demander si le cinéma de science-fiction ne serait pas finalement le principal agent promoteur des programmes spatiaux...

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Toutes les vidéos cinéma, films et émissions sont disponibles sur myCANAL

Suivez Cinéma Canal+ sur :

Facebook

Twitter

Instagram