ASMR Porn : Prendre son pied par les oreilles, c'est possible !

Ce qu'il y a de bien avec la pornographie, c'est qu'elle finit toujours par s'emparer d'un phénomène médiatique pour le mettre à sa sauce. En voici un exemple frappant avec l'ASMR version X, qui a le droit à sa petite hype ces derniers temps sur les plates-formes spécialisées.
Posté par Thomas Ducres le 23 novembre 2022
Endorphine pour oreilles fines

Peut-être que certains d'entre vous sont restés coincés dans une grotte pendant quelques années car ils avaient mal potassé leur manuel de spéléologie, nous comprenons tout a fait que privés d'Internet durant cette épreuve de la vie, ils n'aient aucune idée de ce que peut être l'ASMR. Heureusement, nous sommes là pour vous l'expliquer. L'ASMR (ou Autonomous Sensory Meridian Response) est avant tout le mot employé pour décrire une sensation agréable que vous pouvez ressentir lorsque vous écoutez une voix douce, des murmures, des sons hypnotiques, etc. « Découvert » ou plutôt mis en lumière par des groupes de discussions sur Internet à la fin des années 2000 comme The Society of Sensationalists ou le blog The Unnamed Feeling, l'ASMR s'est peu à peu imposé comme une catégorie reine de Youtube au milieu des années 2010, portée par des influenceurs comme Gentle Whispering, Gibi, ASMR Darling ou en France Léa Chipie. Des scientifiques se sont même penchés sur le phénomène pour convenir que l'ASMR a un rapport étroit avec l'endorphine. Ainsi, pour le Dr Craig Richard, professeur de sciences biopharmaceutiques à l'Université Shenandoah de Virginie : « Le cerveau reçoit des stimuli qu'il perçoit comme sûrs et dignes de confiance, comme la voix bienveillante d'une maman ou le toilettage d'un coiffeur, ce qui provoquent la libération d'endorphines. Ces endorphines sont probablement la principale cause des picotements et de la légère euphorie de l'ASMR. » De quoi avoir la puce à l'oreille... 

Passion statistiques

Voir un (e) Youtubeur(se) faire des bruits de bouche devant sa caméra est donc socialement acceptable à notre époque et peut mener à un orgasme cérébral. Et la demande de cet orgasme a été vite repérée par des créateurs de contenu sur les plate-formes pornographiques. Jamais avare de statistiques en tous genres, Pornhub a par ailleurs publié une intéressante étude sur l'ASMR version porno et l'on y apprend entre autres que ce trend connaît une forte augmentation depuis 2015 ( +200 % en 2016 et 2017, +174 % en 2018, +92% en 2019) et que sa popularité est désormais installée. Autre info, les recherches les plus fréquentes combinées avec cet hashtag sont « ASMR JOI » (JOI pour Jerk off Instruction ou « instructions de masturbation »), « ASMR ROLEPLAY », « EROTIC ASMR », « ASMR MOANING » et « DIRTY TALK ASMR ». L'ASMR porn correspond ainsi à ce que l'on attend de lui : une version plus dénudée de l'ASMR « classique », plus coquine et plus trash, où la voix et les stimuli visuels ont également pour fonction de vous emmener vers le plaisir. Toujours d'après cette étude, les hommes jeunes sont plus sensibles à cette pratique, et les trois pays les plus friands d'ASMR porn sont la Finlande, Hong-Kong et l'Uruguay. Nous en concluons donc que si vous êtes un jeune Finlandais, il y ait des fortes chances pour que vous tombiez sous le charme des stars de la catégorie comme Marshmallow ASMR, AftynRose, Bella Brookz ou Kayla Kiss. À propos de cette dernière, nous vous conseillons fortement de regarder ses jeux de rôle en infirmière, considérés comme les plus excitants de l'univers par les utilisateurs du célèbre site communautaire Reddit. Une recommandation qui – on l'espère –, ne tombera pas dans l'oreille d'un sourd...

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Toutes les vidéos du Journal du Hard sont disponibles sur myCANAL

Suivez Le Journal du Hard sur :

Facebook

Twitter

Instagram