Mais pourquoi se sent-on si bien après une partie de jambes en l'air ?

Vous avez sans doute remarqué qu'après avoir touché du sexe le septième ciel, votre moral était souvent au beau fixe. Sujet tabou il y a encore quelques décennies scientifiquement parlant, cet état de bien-être est aujourd'hui un thème de recherche légitime dont vous nous communiquons les dernières avancées. Voilà quelques infos qui vous feront briller en société, et alimenteront vos possibles discussions post-coïtales.
Posté par Thomas Ducres le 20 septembre 2022
Rapports physiques et chimie intime

Mais pourquoi avons-nous bonne mine après un bon coup de pine ? Cette question métaphysique a intéressé un groupe de psychologues américains en 2018, constatant que « dans les modèles théoriques du bien-être, le sexe est rarement traité et dans certains articles précurseurs, ignoré.» Leur étude – publiée dans le très sérieux magazine anglo-saxons Emotion – a été pilotée selon le protocole suivant : prendre 152 étudiants de sexe masculin et féminin et leur demander de raconter chaque jour dans un journal intime leurs sentiments après avoir fait l'amour. D'un point de vue psychologique, les résultats ont abouti au fait qu'« une sensation de bonheur, de joie et d'émotions positives étaient majoritairement ressenties le lendemain d'un rapport sexuel. » Un état euphorique qui s'explique physiologiquement par la stimulation de certaines parties du cerveau qui libèrent les sacro-saintes hormones du bonheur, comme la dopamine (liée à la récompense) et l'ocytocine (en rapport avec la tendresse, l'amour et l'attachement). Bref, quand on fait les cochons, tout est bon puisque cet acte booste aussi la santé physique en atténuant le stress, fait travailler votre cardio et solidifie votre système immunitaire.

2880 minutes de zenitude

En 2017, d'autres blouses blanches ont déterminé que cette sensation appelée « post-sex afterglow » avait même une durée propre : approximativement 48 heures. Andrea Metzer, la chercheuse à la tête de cette étude menée par l'Université de Floride ajoute dans Psychological Science  : « Les personnes ayant un fort sentiment de bien-être – ceux qui rapportent un haut niveau de satisfaction sexuelle même 48 heures après la relation sexuelle – rapportent des niveaux plus élevés de satisfaction relationnelle plusieurs mois plus tard. » Ainsi, qu'on le veuille ou non, le sexe est le carburant du couple... Enfin, si vous n'avez d'autres partenaires que votre main droite (ou gauche, selon les cas), sachez que la masturbation est un moyen tout a fait efficace pour se sentir bien dans ses chaussettes. Elle aussi calmerait le stress, favorisait le sommeil et tonifierait le cœur !

Comme quoi « an orgasm a day keeps the doctor away » !

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Toutes les vidéos du Journal du Hard sont disponibles sur myCANAL

Suivez Le Journal du Hard sur :

Facebook

Twitter

Instagram