House of the Dragon (OCS) : qui sont les familles du préquel de Game of Thrones ?

Posté par Alexis Lebrun le 20 août 2022
À quelques jours de la sortie du premier épisode de l’une des séries les plus attendues de l’année, le moment est venu de (re)faire connaissance avec les familles au centre de House of the Dragon. Car même si la plupart sont déjà connues des fans de Game of Thrones, ce préquel prend place 200 ans avant les événements de la série la plus célèbre du monde.
Maison Targaryen

Difficile de commencer par une autre famille, puisque House of the Dragon raconte précisément comment la maison si réputée pour ses dragons a pu partir en vrille au point de perdre le pouvoir quelques années avant les premiers événements de Game of Thrones. Souvenez-vous : au début de la série lancée en 2011, les survivants de la lignée Targaryen se comptaient sur les doigts d’une main : Viserys et bien sûr sa petite sœur Daenerys, qui deviendra une figure centrale de Game of Thrones jusqu’à la fin de la série. Mais avant d’en arriver là, la Maison Targaryen, son blason rouge et noir et sa devise « Feu et Sang » (titre du roman sur lequel ce préquel est basé) ont régné pendant pas moins de 300 ans sur Westeros, grâce aux dragons si redoutés.

C’est pendant cette période que se déroule House of the Dragon, et précisément au moment où les tensions commencent à poindre dans la famille, lorsque plusieurs de ses membres se disputent la succession du Roi Viserys, notamment le prince Daemon Targaryen, frère cadet du souverain, et la princesse Rhaenyra Targaryen, fille aînée du Roi. Il faut ajouter à cette famille la pauvre Rhaenys Targaryen, héritière du trône autrefois évincée de la lignée au profit de son cousin Viserys, parce que lui est un homme et elle une femme. Tout ce joli petit monde va s’embrouiller violemment comme le veut la tradition dans l’univers de Game of Thrones, ce qui amènera à la fameuse guerre civile nommée « Danse des Dragons ».

Maison Velaryon

Alliés proches et anciens de la Maison Targaryen, les Velaryon sont installés à Westeros depuis encore plus longtemps, et comme leurs collègues, ils ont l’habitude de dresser les dragons et de les monter. Dans House of the Dragon, leur représentant le plus éminent est Lord Corlys Velaryon (joué par l’acteur noir Steve Toussaint, ce qui a déclenché des réactions racistes de certains fans), un redoutable navigateur qui ne se fait pas appeler « Le Serpent des Mers » par hasard.

Enorme puissance maritime, la Maison Velaryon se distingue aussi par son prestige et sa richesse : on raconte qu’elle est plus friquée encore que la Maison Lannister. A noter également : Lord Corlys est marié avec la princesse Rhaenys évoquée juste au-dessus, avec qui il a eu deux enfants : Laenor et Laena Velaryon.

Maison Hightower

La troisième et dernière famille qui compte dans House of the Dragon, c’est elle. Car les Hightower – maison riche et puissante, connue pour son phare fortifié géant justement nommé « Hightower » à Oldtown – sont partout à la cour du Roi Viserys. Il y a d’abord Otto Hightower, la Main du Roi, serviteur fidèle du royaume depuis trois générations de souverains Targaryen, mais inquiet vis-à-vis de Daemon, le frère de Viserys et successeur potentiel au trône.

La fille d’Otto (Alicent Hightower) joue un rôle au moins aussi important dans les intrigues et les tractations familiales, puisque si elle est certes connue dans les Sept Couronnes pour sa beauté et sa jeunesse passée au sein du Donjon Rouge, elle est aujourd’hui surtout considérée comme une très proche du Roi, auprès de qui elle brille grâce à son flair politique très affuté. Alicent deviendra d’ailleurs tellement proche du Roi qu’elle finira par l’épouser pour devenir Reine, avant de jouer un rôle clé dans la guerre civile mentionnée plus haut, et qui se déclenchera après la mort du Roi Viserys.

House of the Dragon épisodes 1 à 10, diffusés à partir du 22 août sur OCS, disponible avec CANAL+.