Threesome : attention, le triolisme peut nuire gravement à votre couple

Posté par Alexis Lebrun le 29 juin 2022
L’été risque d’être chaud sur CANAL+ ! Et si vous envisagez de vous lancer dans un plan à trois, réfléchissez-y à deux fois. Ou pas, comme les personnages de cette nouvelle série suédoise, dont le couple est en plein délitement après un threesome.
La tentation de la french girl

David et Siri sont jeunes et beaux. Ils se connaissent depuis leur dernière année de lycée et ils sont ensemble depuis sept ans. Rien ne semble pouvoir les séparer, si bien qu’ils ont migré ensemble à Londres pour y vivre. Une grande capitale pleine de tentations auxquelles ils doivent résister par fidélité. Jusqu’au jour où ils font la connaissance de Camille, une étudiante en art au charme irrésistible. Evidemment, cette jeune femme très libérée est aussi française et nos deux Suédois ont vite fait de succomber à leur attirance pour elle. Tout le monde semble bien prendre son pied le temps d'une soirée, mais au réveil, Siri a une sérieuse gueule de bois quand elle découvre que David dort enlacé avec Camille de l’autre côté du lit.

C’est le début de la débandade pour le couple, où Siri commence à développer une jalousie incontrôlable envers leur amante d’un soir, ce qui l’incite à flirter sur Instagram avec un danseur (John) lui aussi bâti comme un Dieu. Avec ces huit épisodes d’une grosse vingtaine de minutes, l’actrice suédoise Lisa Linnertorp (The Bridge sur POLAR+) passe avec succès à l’écriture et à la réalisation en auscultant avec sensibilité et intelligence la lente déliquescence d’un couple qui se pensait inébranlable, mais qui est sérieusement mis à mal par le désir et les sentiments contradictoires éprouvés par ses membres.

Un casting international séduisant

Dans les deux rôles principaux, Matilda Källström et Simon Lööf sont épatants de justesse, au diapason d’une série qui traite de manière générale son sujet avec beaucoup de sérieux, sans jamais verser dans la vulgarité. Bien sûr, comme son titre l’indique, Threesome n’est pas une série tout public : les corps y sont souvent dénudés, on s’y envoie en l’air abondamment, et les dialogues ne sont pas exactement écrits dans un langage châtié. Mais Lisa Linnertorp est pertinente dans sa manière de voir les déboires amoureux de la jeunesse actuelle, et son regard féminin sur les scènes de sexe tranche radicalement avec la manière dont cette intrigue un peu sulfureuse aurait pu être traitée par certains collègues masculins. Pour incarner la sensualité de ses personnages, la série a aussi été bien inspirée de faire appel à quelques jeunes talents plutôt gâtés par la génétique, comme le Britannique Lucien Laviscount, révélé dans le monde entier par son rôle d’Alfie dans la deuxième saison d’Emily in Paris sur Netflix.

Et pour interpréter l’idéal de la french girl tentatrice évoquée plus haut, c’est l’impérieuse Alma Jodorowsky qui a été choisie. Déjà apparue en 2013 dans un film ô combien sulfureux (La Vie d’Adèle d’Abdellatif Kechiche), la petite-fille du cultissime artiste franco-chilien a aussi été aperçue récemment aux côtés de Tahar Rahim dans la série Le Serpent (Netflix, 2021) et en compagnie de Jérémie Renier dans L’Ennemi (Stephan Streker, 2022). Elle a également donné la réplique à Clara Luciani dans Le Choc du futur (Marc Collin, 2019), avant de partager le micro avec celle-ci sur le morceau qui ouvre le dernier album de La Femme (Paradigmes). Et quelque chose nous dit qu’on n’a pas fini d’entendre parler d’elle. On peut d’ailleurs en dire autant de Threesome, puisque face au succès rencontré par la série en Suède, elle a déjà été renouvelée pour une deuxième saison. Mais chut, pas de spoiler sur la fin de la saison 1.

Threesome épisodes 1 à 8, disponibles le 4 juillet sur CANAL+.