Aller au menuAller au contenu principalAller à la recherche

Des Hommes, un film sur l’importance du devoir de mémoire

Posté par Cinéma Canal le 10 juin 2021
A l’occasion d’une rencontre avec Laurent Weil, l’équipe du film de DES HOMMES est revenue sur cette adaptation cinématographique du roman éponyme de Laurent Mauvinier. Ils nous parlent avec passion des personnages du film, de l’œuvre originale et de la guerre d’Algérie.

Avec un casting 5 étoiles composé de Catherine Frot, Gérard Depardieu, Jean-Pierre Daroussin et Yoann Zimmer, DES HOMMES traite de manière bouleversante des traumatismes de ce conflit colonial. Le film raconte l’histoire de Bernard, un ancien combattant de la guerre d’Algérie, qui va voir son passé ressurgir à l'occasion d’une fête de famille.

Et comme il s'agit d'une adaptation, Laurent Weil ne pouvait manquer de demander aux acteurs s’ils avaient eu l'occasion de lire le roman de Laurent Mauvinier avant le tournage. A ce sujet Catherine Frot lui a confié que la lecture de l’œuvre originale l’avait beaucoup aidé pour comprendre le scénario.

« Le livre m’a transporté, et j’ai retrouvé la même construction dans le film, avec des choses évidemment cinématographique. Le récit est très important pour le film. »

Lucas Belvaux, le réalisateur, nous explique que ce sont à la fois les personnages mais aussi le style du roman qui lui ont donné envie d’en faire l’adaptation. Pour le réalisateur, avec ce film il était important de raconter les souffrances des individus quel que soit leur camp. Il explique que la grande partie des gens ayant pris part à cette guerre, sont avant tout des victimes des choix politiques absurdes de leurs dirigeants.

 

Au micro de Laurent Weil, Catherine Frot confie également que son personnage représente « une lumière » dans le film. Solange est la petite sœur de Bernard, qui essaye de comprendre pourquoi son frère est revenu si différent de la guerre.

« Elle se donne le devoir de mémoire en recherchant les lettres, en essayant de comprendre pourquoi Feu-de-Bois et devenu Feu de-Bois et non plus Bernard »

Bernard alias Feu-de-Bois, incarné par Gerard Depardieu, est un homme brisé par la guerre qui est devenu un monstre. Pour Jean-Pierre Daroussin et Catherine Frot, il reste en lui une part de tendresse, même s’il est rejeté par les autres à cause de sa monstruosité. Autant dire un rôle taillé sur mesure pour le monstre sacré Gérard Depardieu !

« Qu’est-ce qu’un monstre ? D’où vient le fait de devenir un monstre ? Il y a aussi un renvoi à la société elle-même, à ce qui a été vécu pour fabriquer un monstre »

Un film aussi important que nécessaire, qui participe à sa manière au devoir de mémoire sur ce conflit souvent passé sous silence. Et ce en nous racontant les horreurs de la guerre d'Algérie mais aussi les séquelles qu’elle a durablement causées sur une génération sacrifiée. A voir absolument !

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Toutes les vidéos cinéma, films et émissions sont disponibles sur myCANAL

Suivez Cinéma Canal+ sur :

Facebook

Twitter

Instagram