EN CORPS : coup de projecteur sur le film de Cédric Klapisch

Posté par Aurelien BACOT le 4 avril 2022
Pour accompagner la sortie dans les salles de cinéma du très remarqué nouveau long métrage de Cédric Klapisch, Laurie Cholewa a reçu sur son plateau l'humoriste et comédienne Muriel Robin ainsi que le comédien et danseur Mehdi Baki. Au cours de cet entretien passionnant, Laurie et ses chroniqueurs se sont donc fait un plaisir de revenir avec l'équipe du film sur l'ambiance du tournage de ce long métrage bluffant et qui marie avec une maestria rare danse et comédie.

Avec ce long métrage emballant consacré à la danse, le réalisateur Cédric Klapisch fait un retour remarqué sur les écrans des salles obscures, en nous livrant une histoire poignante qui explore toujours en finesse cet univers fait de travail et synonyme de sacrifice. Un nouvel opus du cinéaste qui, telle une fable pleine d’espoir et d’élégance, trouve toujours son équilibre avec une grâce évidente.

Avec son casting composé pour partie de danseurs professionnels, EN CORPS a permis à toute une nouvelle génération d’artistes scéniques de se confronter à l’expérience du 7e art. C’est notamment le cas de Mehdi Baki, qui explique au micro de Laurie, la manière un peu folle par laquelle il a intégré ce projet.

"C’est moi qui l’ai contacté Cédric, parce que j’ai appris qu’il allait faire un film sur la danse. Et j’avais envie de me frotter au cinéma. Et du coup je lui avais envoyé un mail en lui disant : j’ai appris que vous faisiez un film sur la danse et j’ai envie de me frotter au cinéma. Et 2 mois après, il m’a invité à passer des essais."

Savant mélange de danseurs et de comédiens réputés pour leur agilité avec les mots, Denis Podalydès et Muriel Robin en tête, la distribution du long métrage ne laisse rien au hasard et participe de beaucoup à sa réussite. Absolument géniale dans le rôle de ce personnage cabossé qui a également connu une blessure, la comédienne et humoriste revient pour nous au micro de Laurie sur son rapport personnel à la danse.

"J’attendais devant une boîte qui s’appelait Le Bull, j’attendais que ça ouvre parce qu’il n’y avait pas beaucoup de monde. Ça ouvrait, à Saint-Etienne, à 22 heures et j’attendais avec une amie qui montait derrière sur la mobylette. On avait 16 ans, mais comme on avait l’air de faire plus on rentrait dans la boîte et on demandait les morceaux qu’on aimait. On n'était que toutes les deux et on dansait jusqu’à minuit. Et quand les gens commençaient à arriver, bon on rentrait… Donc la danse pour moi c’est très important. J’adore ce film et je ne ne sais pas, mais il me semble que même si on ne danse pas, si on ose pas danser, on aime voir les gens danser !"

Difficile de savoir si Cédric Klapisch a confié ce rôle si attachant de tutrice à Muriel Robin, parce qu'elle incarne à sa façon une forme de figure tutélaire similaire dans le monde de l'humour. Mais une chose est sûre, comme elle le confie au micro de Laurie, la comédienne a pris un plaisir immense à incarner ce rôle qui lui va comme un gant.

"Elle ne veut pas qu’Elise renonce à sa passion comme elle l’a fait. Et ça les rapproche. Elle veut que l’autre avance malgré tout et ne reste pas figée. Ça raconte ça aussi ce film. Oui tu es danseuse, oui tu boites, et bien danse autrement, essaye autre chose. Ça a beaucoup de force ! Un mal pour un bien tout ça, sauf que là ça a beaucoup de sens. Et ça les gens ont besoin de ça aussi en ce moment. On tombe un peu et on ne se relève pas pareil… Bon et bien on va faire autrement on ne va pas dire tout s’arrête. Donc ce film donne envie à des gens qui ont envie de se dépasser pour grandir, pour aimer d’avantage au nom de la vie."

Et quand on demande aux comédiens leurs impression sur ce tournage avec Cédric Klapisch, leurs réponses sont unanimement enthousiastes. D'ailleurs le contraire nous aurait franchement étonné, tant ce nouveau long métrage véhicule une énergie aussi communicative que positive !

"On a envie de lui faire des câlins tout le temps. Je trouve qu’il a le bon, rapport entre le travail et l’humour et la bienveillance. On se marre vraiment, mais tant qu’il n’a pas ce qu’il faut on continue de tourner. Mais du coup on ne voit même pas le travail passer. On a juste envie de continuer et de s’amuser…"

Alors que vous soyez compléxés ou passionnés par la danse, surtout ne ratez pas ce beau moment de cinéma signé Cédric Klapisch, et foncez d'urgence découvrir EN CORPS en salles !

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Toutes les vidéos cinéma, films et émissions sont disponibles sur myCANAL

Suivez Cinéma Canal+ sur :

Facebook

Twitter

Instagram