Aller au menuAller au contenu principalAller à la recherche

Isabelle Huppert, plus effrayante que jamais dans Greta

Posté par Rosario Ligammari le 14 septembre 2020
Le cinéma d'horreur n'est pas un genre dans lequel on a l'habitude de voir Isabelle Huppert. Néanmoins, son jeu troublant est souvent à l'origine de l'atmosphère anxiogène de certains de ses films. Dans GRETA, un thriller oppressant à la limite de l'épouvante, l'actrice incarne ni plus ni moins une psychopathe. Ce rôle lui va comme un gant.
Isabelle Huppert, l'actrice aux mille visages

Isabelle Huppert s'est essayée à tous les genres (et sous-genres) possibles : le western (LA PORTE DU PARADIS de Michael Cimino, 1980), la romance (LOULOU de Maurice Pialat, 1980), le film policier (FAUX TEMOIN de Curtis Hanson, 1987), le thriller musical (HUIT FEMMES de François Ozon), le film historique (SAINT-CYR de Patricia Mazuy, 1999), la comédie loufoque (TIP TOP de Serge Bozon, 2013), la comédie de mœurs (les films de Claude Chabrol) ou le drame (les films de Benoît Jacquot). La liste est longue, très longue. Et l'horreur dans tout ça ?

GRETA (Neil Jordan, 2019) justement flirte avec le genre. Isabelle Huppert y joue le rôle de Greta, une femme qui va prendre beaucoup trop de place dans la vie de France (Chloë Grace Moretz), une jeune serveuse qui a eu le malheur de lui rapporter le sac à main qu'elle a oublié dans une station de métro. Trop de place, oui, au point de la harceler dans son intimité et son travail, jusqu'à dévoiler un visage inquiétant : celui d'une psychopathe.

Le visage inquiétant d'Isabelle Huppert

Dans la filmographie d'Isabelle Huppert, il y a un genre qu'il ne faut pas oublier : le thriller psychologique. Il se situe souvent à la lisière de l'horreur, à l'instar de GRETA. Dans ce registre, le type de personnage incarné à plusieurs reprises par Huppert est caractérisé – ça crève les rétines – par son extrême froideur. Avec son air sévère, on peut même dire qu'elle joue des rôles « glaçants », « inquiétants », pour employer des termes qui collent au champ lexical de l'horreur.

Un film comme LA CEREMONIE (Claude Chabrol, 1995) fait froid dans le dos : Isabelle Huppert y campe une postière au passé criminel qui – spoiler – va assassiner une famille, en compagnie de la domestique interprétée par Sandrine Bonnaire. Dans ELLE (Paul Verhoeven, 2016), si Isabelle Huppert se trouve dans la position de victime (elle se fait agresser), le film joue là encore sur une tension psychologique assez déstabilisante. On pense encore à LA PIANISTE (Michael Haneke, 2001), qui n'est pas à proprement parlé un film d'horreur, malgré son taux élevé d'hémoglobine et surtout son atmosphère asphyxiante, mais qui n'a rien à envier au cinéma de genre ; il ne s'agit pas d'un long-métrage d'épouvante, non, mais d'un film éprouvant. Et Isabelle Huppert y est pour quelque chose...

Effrayante dans Greta

Ne passons par par quatre chemins : Isabelle Huppert est extraordinairement terrifiante dans le GRETA de l'Irlandais Neil Jordan, connu pour être le réalisateur de l'un des films de références sur le vampirisme, ENTRETIEN AVEC UN VAMPIRE (1994). L'actrice retrouve ici un certain cinéma d'horreur qui lui est, d'une certaine manière, familier, quand bien même les films précités sont difficiles à mettre dans une catégorie bien spécifique.

Tout compte fait, c'est son trouble qui suffit à faire basculer vers l'horreur un film qui n'est pas étiqueté comme tel. En tant que Greta, l'actrice rappelle les personnages qu'elle a incarnés dans lesdits films, c'est-à-dire ceux qui cachent quelque chose, ce « quelque chose » qui n'a rien de rassurant. Mieux encore : c'est comme s'il s'agissait de ces personnages réunis en un seul rôle, comme si jusqu'ici ils avaient refoulé le monstre qui étaient en eux et que celui-ci pouvait enfin se manifester. Et ce, en plus de révéler une fois de plus l'immense actrice qu'elle est.

Greta, disponible dès le 16/09 sur CANAL+

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Toutes les vidéos cinéma, films et émissions sont disponibles sur myCANAL

Suivez Cinéma Canal+ sur :

Facebook

Twitter

Instagram