Aller au menuAller au contenu principalAller à la recherche

Jonah Hill rend hommage à l'esprit des 90's

Posté par Rosario Ligammari le 22 mai 2020
Avec 90's, son premier long-métrage en tant que réalisateur, Jonah Hill s'est replongé dans un temps que les moins de vingt ans ne peuvent pas connaître : les années 90. Un film nostalgique de cette époque ? Assurément.
Les belles années 90

Dans le jeu des familles du cinéma, Jonah Hill appartient clairement à celle de Judd Apatow, le pape du rire à l'américaine (en tant que producteur, scénariste ou réalisateur) depuis les années 2000. On l'a vu dans En Cloque Mode D'emploi (Judd Apatow, 2007), Supergrave (Gregg Motola, 2007) ou encore American Trip (Nicholas Stoller, 2010). Avec 90's, l'acteur change de registre : fini l'humour potache : pour la première fois, il n'est plus acteur mais réalisateur. Et Jonah Hill de nous parler d'un sujet qu'il connaît bien, et surtout d'une époque : les années 90.

90's raconte la vie de Stevie, un adolescent qui déambule en skateboard dans les rues de Los Angeles entre sa vie familiale conflictuelle et ses amis. Avec ces histoires de skate et de jeunesse livrée à elle-même, on se croirait presque chez Larry Clark, réalisateur qui par ailleurs a été révélé dans les années 90, plus exactement avec Kids en 1995. Dans le film de Jonah Hill, l'effet Fisheye (distorsion de l'image qui lui donne une forme arrondie) a été tourné avec des caméras datant justement de la même année. La bande-son navigue entre le Wu Tang Clan et les Pixies. Le protagoniste porte un tee-shirt Street Fighter. Pas besoin d'en rajouter pour comprendre que nous sommes bien dans un film nostalgique des 90's.

Avant Internet

Les années 90 nous paraissent loin ; pourtant c'était hier. Comme il y a eu pendant les années 2010 un immense revival 80's, il est incontestable que les 90's vont faire un retour en grande pompe ; en cela, le film de Jonah Hill n'est sans doute que le début d'un phénomène à venir. A part la fin d'un siècle, que représentent les années 90 ? Au-delà des game boy ou des walkmen, c'est la dernière décennie avant la démocratisation d'Internet. Souvenez-vous encore : rares étaient ceux qui avaient un téléphone portable et les réseaux sociaux existaient encore moins. Une autre époque, qui laissait sans doute plus de place à l'imprévisible.

Dans le cinéma français, cette nostalgie semble gagner quelques réalisateurs. Ce n'est pas pour rien si Gaspar Noé a choisi de situer Climax (2018) en 1996 ; on assiste à une nuit de fête qui vire au bad trip sans qu'un seul outil technologique n'encombre le champ. Ce n'est pas pour rien non plus si Abdellatif Kechiche a choisi de tourner Mektoub My Love : Canto Uno (2018) durant l'été 94 ; dans ce passé, on savait encore vivre au présent sans l'obession d'immortaliser l'instant.

Hommage aux 90's

D'autres réalisateurs encore abordent les années 90 sous l'angle historique. Là où 120 battements par minutes (Robin Campillo, 2017) évoque le militantisme d'Act Up face au sida, Eden (Mia Hansen-Løve, 2014) retrace l'effervescence de la musique électronique française, la French touch, et l'état d'esprit festif qu'elle a généré jusqu'à son évanescence. Les années 90 peuvent être encore celles des souvenirs personnels liés à l'âge. Dans Le Dernier pub avant la fin du monde (Edgar Wright, 2013), le quadragénaire Gary King replonge dans la nostalgie de la tournée des bars avec ses amis... 

Sinon, question nostalgie des années 90, quoi de mieux en fait que... les films des années 90 ? Dans des genres très différents, de La Leçon de Piano (Jane Campion, 1993) à L'Impasse (Brian De Palma, 1994) en passant par Volte/Face (John Woo, 1997), de Thelma & Louise (Ridley Scott, 1991) à Sailor & Lula (David Lynch, 1990) ou encore Trainspotting (Danny Boyle, 1996), Pulp Fiction (Quentin Tarantino, 1994) ou Hana-bi (Takeshi Kitano, 1997), tous ces longs-métrages devenus intemporels portent eux un certain « esprit » (ton, esthétique, montage, effets spéciaux, musique, actrices, acteurs, etc) des années 90.

A la liste s'ajoute 90's, que l'on peut voir aussi comme un film des années 1990, à ceci près qu'il a été réalisé en 2019.

90's, disponible dès le 23/05 sur CANAL+CINEMA

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Toutes les vidéos cinéma, films et émissions sont disponibles sur myCANAL

Suivez Cinéma Canal+ sur :

Facebook

Twitter

Instagram