Aller au menuAller au contenu principalAller à la recherche

A380 : LE DERNIER ENVOL DE L’AVION ROI, retour sur le destin contrarié du géant des airs

Posté par Alexis Lebrun le 19 septembre 2021
Le 14 février 2019, Airbus a annoncé que l’A380 ne serait plus produit à partir de 2021, un peu plus de dix ans seulement après sa mise en service. Un documentaire de Véronique Preault retrace l’histoire de cette saga aéronautique et industrielle à nulle autre pareil, en suivant en parallèle les différentes étapes de la production du tout dernier A380.
La réponse à l’explosion du trafic aérien

C’est une époque qui paraît bien lointaine aujourd’hui avec la crise sanitaire, mais il faut se souvenir que dans les années 1980 et 1990, le trafic aérien augmentait de façon exponentielle, fortement stimulé par son expansion en Asie. Appuyé par des interventions de cadres d’Airbus, le documentaire rappelle qu’à l’époque, Boeing domine depuis des années le marché des gros porteurs avec son mythique 747. Airbus a alors l’idée un peu folle de se lancer sur ce créneau en imaginant un avion pouvant contenir 800 passagers.

Le calcul est simple : les aéroports vont finir par être saturés, et il faut remplir davantage les avions plutôt que de les multiplier. Après avoir dépensé des milliards pour sa conception, Airbus met officiellement en service l’A380 en 2007, avec un premier vol commercial effectué sur Singapore Airlines. L’engin est présenté comme le fleuron industriel de l’avionneur européen, et le documentaire revient d’ailleurs sur sa présentation en grande pompe en présence de Jacques Chirac deux ans plutôt. Mais très rapidement, après déjà quelques ratés au lancement, l’avion prend une trajectoire imprévue.

Sous perfusion émiratie

L’A380 a beau séduire les passagers en offrant un confort un peu plus important que les autres appareils, il se retrouve rapidement en décalage par rapport à l’évolution du marché aérien. Il est trop peu rentable pour les compagnies aériennes, et ces dernières le font savoir en ne commandant pas l’avion dans les quantités espérées par Airbus. Seule la compagnie Emirates plébiscite ce très gros porteur qui correspond parfaitement à sa stratégie haut de gamme : la place disponible à l’étage permet d’offrir des conditions de vol très luxueuses, puisque des douches et un bar sont carrément disponibles pour les plus fortunés.

Abandonné par les autres compagnies, l’avion est maintenu sous perfusion pendant des années par Tim Clark, le président d’Emirates qui est longuement interviewé dans le documentaire. La compagnie possède la moitié des A380 fabriqués, et le poids écrasant pris par ce client est évidemment un souci pour Airbus, qui se trouve dans une situation de dépendance fort peu confortable. Et comme le documentaire l’explique, le marché aérien a très vite évolué pendant la décennie 2010. De nouveaux avions bimoteurs plus petits, plus performants et donc plus rentables sont préférés par les compagnies, et le gigantisme de l’A380 n’est plus du tout à la mode. Les commandes se tarissent de plus en plus et le couperet tombe donc en février 2019.

Une odyssée européenne

Néanmoins, il reste alors encore des A380 à fabriquer, et le documentaire s’intéresse donc aux différentes étapes de la production du dernier dernier d'entre eux, puisqu’il a eu accès aux sites de production d’Airbus à Hambourg et Toulouse. C’est l’occasion de rappeler que l’A380 est le fruit d’une collaboration complexe entre plusieurs pays européens : ses pièces sont fabriquées chez plusieurs de nos voisins, avant d’être assemblées dans la fameuse usine de Toulouse.

Le documentaire suit notamment le dernier convoi exceptionnel transportant les pièces gigantesques de l’A380 sur de petites routes entre la Gironde et Toulouse, et les polémiques d’hier alimentées par certains villages traversés ont été remplacées par les vivats d’une foule de badauds venus saluer le passage du dernier géant des airs. Malgré son échec commercial, l’A380 aura en effet marqué les esprits du grand public, et son odyssée figure désormais en bonne place dans l’histoire de l’aviation civile.

 

A380 : LE DERNIER ENVOL DE L’AVION ROI, un documentaire disponible sur PLANÈTE+.