Alex Vizorek, Jean-Michel Jarre et Flashboy se retrouvent sur le plateau de Clique

Posté par La rédaction de CANAL+ le 15 Octobre 2019
La bonne humeur s’est invitée sur le plateau de Clique ce 14 octobre avec pour invités l’humoriste belge Alex Vizorek, le musicien Jean-Michel Jarre et le nouvel espoir de la danse française Flashboy.
Clique présente son nouveau CSA Interne

Clique ne souhaite plus laisser la parole à des intervenants qui distillent des pensées néfastes. Pour lutter contre ces mauvaises herbes que l’on voit et entend aux heures de grandes écoutes, l'émission a mis en place son propre CSA. Désormais, un BIIIIP retentit dès qu’un propos dégradant et honteux se faire entendre. Le CSA de Clique se permet aussi de refuser son plateau à des personnalités comme Eric Zemmour.

L’instant humour , Alex Vizorek, devient un Belge radical

Invité sur le plateau de Clique, l’humoriste Belge Alex Vizorek est venu, entre autres, dézinguer la droite et les nouvelles de ces derniers jours. Celui qui officie au micro de France Inter est revenu, non sans humour, sur la polémique des signes distinctifs de radicalisation. Le signe qui prouve qu’il devient un Belge radical ? Il a des frites planquées dans ses poches. Après 10 ans à présenter le même spectacle, Alex Vizorek est une oeuvre d’art, l’humoriste est prêt à plancher sur une nouvelle bouture, qu'il souhaite être encore meilleure que la première.

L’instant musical, Jean-Michel Jarre est l’invité de Clique

Il est l’un des pontes de la musique électronique française et l’un des pères spirituels de la French Touch : Jean-Michel Jarre était présent sur le plateau de Clique, le 14 octobre dernier. Celui que l’on connaît effectivement comme musicien s’est laissé aller à sa seconde passion, l’écriture. Sur le plateau, il est venu, entre autres, parler de Mélancolique rodéo qui n’est nulle autre que son autobiographie, où il revient sur ses premiers pas dans la musique électronique et sur la technologie qui prend de plus en plus de place dans nos vies. Aussi philosophe que musicien, l’homme aux 85 millions de disques vendus est une vraie légende qui inspire le respect.

L’instant rhétorique de Clément Viktorovitch, le discours évident de Blanquer passe au rayon-laser

Ah l’évidence… voilà un excellent moyen de détourner l’attention vers l’essentiel : de vrais arguments. En interview sur le plateau de BFM TV, le ministre de l’Education nationale Jean-Michel Blanquer a usé et abusé du procédé de l’évidence pour parler de la polémique des signes de radicalisation à l’école. Ce procédé vise à placer le plus de fois le mot “évidemment” dans un discours pour le faire tomber sous le bon sens si évident qu’il se passe d’argumentation. Une preuve évidente que les vrais arguments, eux, sont bel et bien aux abonnés absents.

L’instant du turfu, Clique reçoit le jeune Flashboy

Il a tout juste 20 ans et Flahsboy nous prouve déjà une chose : la jeunesse a de la créativité à revendre. Depuis sa chambre, le jeune homme s’est perfectionné tout seul à la danse, au montage vidéo et au beatmaking. Si bien que ses vidéos révolutionnaires où on le voit danser font des milliers de vue sur YouTube et sur Instagram. Le jeune Flashboy a été repéré par nul autre que Will Smith avec qui il a tourné une capsule vidéo pour le film Gemini Man. Pour Clique, Flashboy a fait du plateau son terrain de jeu et a estomaqué toute la salle !

L’instant Pestacle, Tareek De Ligonnès

Impossible de terminer ce Clique sans une bonne dose d’humour supplémentaire qui est revenue sur L’information (avec un grand L) du week-end : la vraie-fausse arrestation de Xavier Dupont de Ligonnès. Cette faille policière a donné de la matière à l’humoriste Tareek qui n’a eu de cesse de blaguer sur le physique soi-disant méconnaissable de De Ligonnès, “ils l’ont relooké… ils ont failli faire tomber Cristina Cordula”, lance-t-il avant de prévenir les gens à lunettes de se méfier “Clément ne prend pas l’avion; je vois que tu as des Tchin Tchin d’Afflelou, c’est chaud”.

Clique, du lundi au vendredi, à 19H50 en clair sur CANAL+