Aller au menuAller au contenu principalAller à la recherche

5 raisons d'être fan de Marie-Jeanne, la boss du Bureau des légendes

La directrice du Bureau des légendes, incarnée par Florence Loiret-Caille, est une personnalité à part qu’on a hâte de retrouver dans la saison 5.

Parce qu’elle exploite pleinement le talent de Florence Loiret-Caille
 

Marie-Jeanne Duthilleul, qui prend la tête du Bureau des légendes après le décès d’Henri Duflot (Jean-Pierre Darroussin), est un personnage tout en subtilité, qui ne cesse de souffler le chaud et le froid.

Une femme puissante mais pas exempte de faiblesses, comme on le constate à l’arrivée du terrible JJA (Mathieu Amalric), drôle, avec un grain de folie bienvenu.

Ce que son excellente interprète Florence Loiret-Caille (Trouble Every Day, Je l’aimais, L’Effet aquatique…), arrive très bien à faire ressortir. 
 

Parce qu’elle est pince-sans-rire
 

Tout en sobriété, Marie-Jeanne, c’est le feu sous la glace.

Quand elle n’envoie pas des amuse-gueule au visage de ses collègues-bizuts (la pauvre Marina Loiseau interprétée par Sara Giraudeau), elle balance à ses collègues, dans un langage fleuri, une sorte d’humour à froid tonitruant qui a le don de déstabiliser tout le monde (un peu comme La Mule). Bref, une espionne loin des clichés
 

Parce qu’elle est retorse
 

Marie-Jeanne est une chef surprenante à bien des égards.

On pourrait la croire douce ; elle peut se montrer au contraire dure quand il le faut, surtout avec les nouvelles recrues (voir comme elle « entraîne » Marina Loiseau, interrogeant inlassablement sa légende).

Ce qui ne l’empêche pas de veiller jalousement sur ses agents en mission, s’assurant qu’ils rentrent à bon port. 
 

Parce qu’elle n’a pas peur de montrer ses faiblesses
 

La directrice n’est pas exactement au point sur la technologie, et n’hésite pas à le dire.

« Quelqu’un vous a dit ? Je suis nulle en technique, je comprends rien. Non parce que vous faites des gestes, puis des schémas », balance-t-elle à un Sylvain (Jules Sagot) médusé, sans gêne aucune.
 

Parce qu’elle nous étonnera toujours
 

On pensait connaître par cœur Marie-Jeanne, mais elle trouve encore de quoi nous surprendre. Comme quand elle fait passer le « test du baiser » à Guillaume Debailly. Qu’il rate haut la main.

Marie-Jeanne, elle, a bien compris qu’il ne fallait jamais baisser la garde…Elle n'a pas fini de nous suprendre. 
 

Le Bureau des légendes, saison 5, Création Originale, prochainement sur CANAL+.