Aller au menuAller au contenu principalAller à la recherche

Betty (OCS) : 5 choses à savoir sur cette nouvelle pépite série

Posté par La rédaction de CANAL+ le 30 Avril 2020
Betty débarque le 2 mai prochain sur OCS, disponible avec CANAL+, et déjà la série a su attiser notre curiosité. Il faut dire qu’une série sur une bande d’adolescentes qui évoluent dans l’univers très fermé du skate à New York, a de quoi plaire à une certaine tranche de la population. Si vous n’avez jamais entendu parler de Betty, voici 5 choses à savoir sur cette nouvelle pépite.
C’est la petite soeur de Skate Kitchen

Vous connaissez Skate Kitchen ? Sorti en 2018, le film a beaucoup fait parler de lui, notamment sur les festivals de cinéma indépendant. Entre les mains de Crystal Moselle Skate Kitchen ne devait pas spécialement être un film, mais plutôt un documentaire sur ce groupe de jeunes femmes qui, passionnées par le skate, évoluent dans les rues de New York. Plébiscitée par l’une des programmatrices du festival de film indépendant de Sundance, Crystal Moselle a finalement transformé son projet en un film qui frise donc le docu-fiction. L’histoire ne s’arrête pas là, puisque Crystal Moselle a offert à Skate Kitchen une petite soeur, Betty, qui, en 6 épisodes d’environ 30 minutes suit encore une fois les aventures de Camille et de ses amies skateuses dont on a donc fait la connaissance dans le film !

La série est ultra-contemplative

Ne vous attendez pas à voir une série aux mille rebondissements ; il n’y en aura pas. Betty est une série que l’on pourrait qualifier de contemplative. On suit donc la vie “ordinaire” de ce groupe d’adolescentes qui passent leur vie à skater dans les rues de New York. Attendez-vous à voir de bien jolis plans de filles aussi libres que possible en train de skater à vive allure. Le stylisme et l’esthétique en général de la série, lui confèrent une saveur toute particulière.

La BO va plaire aux fans de Hip-Hop

Absolument. La playlist de la série est aux petits oignons pour les fans de hip-hop. Pour coller parfaitement à la vibe ultra-contemporaine de la série, il ne manquait qu’une bande-originale exquise. Les fans de hip-hop et de r’n’b seront ravis de la musique qui accompagne cette série, teintée d’accents électroniques. Moses Sumney, Charlotte Day Wilson, Angel Olsen, Baxter Dury, Chanel Tres, Kali Uchis, FKA Twigs, Tony K ou encore Caribou comptent parmi les artistes diffusés.

C’est une série résolument féministe

Forcément, filmer un groupe de jeunes skateuses dans les rues de New York implique une autre idée : le féminisme. Difficile pour Camille, Kirt, Janay, Indigo et Honeybear de réussir à se tailler une place dans le monde résolument masculin qu’est le skateboard. La série parle incontestablement des liens tissés entre des jeunes femmes qui évoluent ensemble dans un monde habituellement maîtrisé par les hommes. Une chose particulièrement notée dans la série, avec une réplique assassine qui montre bien la hiérarchie opérée dans un skate park : si un skateur rentre dans un autre, tout va bien; si c’est une skateuse qui entre en collision avec un skateur, là c’est problématique. Dans la série, tous les sujets contemporains sont abordés, comme la solidarité feminine, le harcèlement en ligne et l’importance pour les femmes de se lever face à l’adversité. Une belle leçon de girl power donnée sur 4 roues.

Les héroïnes sont des skateuses pro

Enfin, si vous vous demandez qui sont les interprètes de Camille, Kirt, Janay, Honeybear et Indigo, la réponse est simple : des skateuses pro. La légende raconte que ce sont elles qui ont donné envie à Crystal Moselle de les filmer et d’en faire Skate Kitchen - qui tient son nom de leur crew de skateuses - d’abord, puis Betty. Parmi elle, Rachelle Vinberg, Ardelia Lovelace, Moonbear, Nina Moran ou encore Ajani Russell. La série compte aussi quelques rôles masculins notables, notamment Edmund Donovan que l’on a aperçu dans la série High Fidelity.

Découvrez Betty sur OCS, disponible avec CANAL+, à partir du 2 mai