Aller au menuAller au contenu principalAller à la recherche

De Mrs. America à Vikings, les meilleures séries inspirées d’histoires vraies

Posté par Alexis Lebrun le 2 Juillet 2020
Parfois, la réalité est un merveilleux terrain d’exploration pour les scénaristes de séries. Depuis quelques temps, on observe d’ailleurs une multiplication des faits réels portés sur le petit écran. Voici quelques-uns des meilleurs exemples récents.
Mrs. America

Cette série raconte l’histoire de Phyllis Schlafly, une militante américaine plus que conservatrice, puisqu’elle a combattu avec le mouvement antiféministe contre un amendement à la constitution des Etats-Unis qui devait simplement déclarer que les femmes et les hommes ont les mêmes droits : l’Equal Rights Amendment. Cate Blanchett a été choisie pour jouer cette femme opposée à l’avortement, et Mrs. America doit énormément à sa performance d’actrice exceptionnelle.

Mais la qualité historique de la série est aussi indéniable, puisqu’elle plonge dans les mouvements féministes des années 1970, dont plusieurs figures historiques comme Gloria Steinem sont représentées. La série rappelle quand même avant chaque épisode que certaines scènes et personnages ont été inventés.

Vikings

Depuis 2013, on suit les aventures du groupe de Vikings de Ragnar Lothbrok, héros légendaire de la mythologie nordique. Certes, l’existence même du personnage est contestée, mais Ragnar aurait régné en Suède et au Danemark grosso modo entre 750 et 850. Et au-delà de sa personne et de ses fils, Vikings est surtout l’occasion de s’immerger dans une série d’époque qui reconstitue les événements, les batailles, et la vie quotidienne de cette période fascinante et qui ne manque pas d’action.

Attention tout de même, le créateur de la série lui-même a reconnu qu’il avait pris des libertés avec les faits pour raconter cette histoire, donc il ne faut pas être trop pointilleux sur les incohérences historiques.

Chernobyl

La série considérée assez unanimement comme la meilleure de l’année 2019 est inspirée d’un drame historique tellement connu qu’il lui a suffi de reprendre son nom tel quel : Chernobyl. En 5 épisodes, cette mini-série évoque la catastrophe nucléaire du 26 avril 1986 ayant eu lieu en Ukraine, et les mesures prises pour gérer ses conséquences immédiates, avec un réalisme qui fait souvent froid dans le dos.

Et même si Chernobyl prend forcément quelques libertés avec la réalité des faits et qu’elle a été très discutée compte tenu de la sensibilité du sujet, il faut reconnaître qu’un énorme travail de recherche historique a été fait en amont.

Boardwalk Empire

Cette série de Terence Winter est d’abord basée sur un livre de Nelson Johnson : Boardwalk Empire : Naissance, gloire et décadence d'Atlantic City, qui raconte l’histoire d’Enoch L. Johnson, mafieux et homme politique américain de la première moitié du 20ème siècle.

Il avait pour surnom Nucky, et c’est ce dernier qui inspirera la série de HBO mettant en scène les gangsters les plus célèbres de la période de la Prohibition, dont le personnage principal Enoch "Nucky"… Thompson. Mais Boardwalk Empire assume d’explorer une version romancée de la vie de Johnson, ce qui donne une série peu fidèle à la réalité mais qui n’en demeure pas moins l’une des meilleures des années 2010.

The Loudest Voice

En début d’année, le film Scandale a fait découvrir à une bonne partie du public français l’histoire de Roger Ailes, l’ancien patron tout-puissant de la chaîne très conservatrice Fox News, au cœur d’une affaire retentissante de harcèlement sexuel.

Ce républicain convaincu proche de Donald Trump est en effet connu pour son influence dans les médias et la droite américaine, mais aussi pour avoir harcelé des dizaines d’employées. Avant d’être adaptée au cinéma, son histoire a donc fait l’objet d’une biographie, elle-même devenue une série. On y retrouve un Russell Crowe incroyablement transformé dans le rôle principal.

The Spy

Dans cette mini-série française, Sacha Baron Cohen incarne l’espion israélien Eli Cohen, au moment où il s’infiltre en Syrie pour le Mossad, avant la Guerre des Six Jours durant laquelle Israël et la Syrie s’affronteront en 1967. Cette série d’époque est inspirée d’événements réels et elle est basée sur le livre L'espion qui venait d'Israël, mais elle a aussi été critiquée pour ses inexactitudes historiques. Pour autant, Sacha Baron Cohen est bluffant, le scénario est prenant, et la reconstitution de qualité.

Chernobyl épisodes 1 à 5, The Spy épisodes 1 à 6 et Boardwalk Empire saisons 1 à 5 sur OCS, disponible avec CANAL+, Vikings saisons 1 à 5 sur Netflix, disponible avec CANAL+, The Loudest Voice épisodes 1 à 7, Mrs. America épisodes 1 à 9 et Vikings saison 6 sur CANAL+.