Aller au menuAller au contenu principalAller à la recherche

Gotham : comment la série a réinventé le Joker

Posté par La rédaction de CANAL+ le 18 septembre 2019
En cinq saisons, Gotham explore le passé de Batman, avant qu’il ne devienne le super-héros culte, et sa galerie de criminels tous plus cinglés les uns que les autres. Et notamment le Joker, antagoniste principal du dernier chapitre de la série.

Il est toujours difficile de toucher aux figures cultes sans passer par les critiques des fans de la première heures et des créateurs eux-mêmes des personnages en question. Donc quand il s’agit de donner vie à une nouvelle version du Joker, les obstacles peuvent vite apparaître. Si le psychopathe au rire ravageur a été une réussite pour Christopher Nolan et son Dark Knight - grâce à un incroyable Heath Ledger - celui de Jared Leto dans Suicide Squad a été vivement désapprouvé.

Pour autant, Gotham s’est essayé à l’exercice, en introduisant le personnage de Jerome Valeska dans la première saison. Son rire peut-être reconnu entre mille, mais la série a toujours pris le soin de le développer calmement, saison après saison, tout en affirmant qu’il n’était pas le Joker. Et la fin de la saison 4 n’a fait que le confirmer, avec l’apparition de Jeremiah Valeska, son frère jumeau. D’apparence normale, avec sa vie bien rangée d’ingénieur, il se transforme en être machiavélique après avoir inhalé un gaz envoyé par Jerome. On apprend plus tard que ce venin ne l’a en réalité que désinhibé, et qu’il a toujours eu en lui une part de folie, à l’image de son frère jumeau.

Sa vraie transformation se remarque physiquement, sa peau devient blanche comme neige et ses lèvres rougissent. Il se transforme en la grande menace de Gotham et veut, dans la saison 5, reconstruire la ville à son image. Il s’embarque dans une course folle contre le jeune Bruce Wayne et est prêt à tout pour le rendre fou et se débarrasser de lui. Mais son plan échoue et le personnage tombe dans une cuve de déchets toxiques à l’usine active Ace Chemicals… Ça ne vous rappelle rien ?

Il en ressort défiguré à jamais, mais bien en vie… 10 ans après l’incident. Le vrai Joker apparaît donc sous ces traits dans le dernier épisode de Gotham, plus fou que jamais. Et si la série a utilisé l’une des véritables origines de la transformation du personnage culte, elle a aussi apporté une idée nouvelle. Ici, le Joker n’est pas une seule entité, ce sont les jumeaux Valeska dans leur entièreté. Tout au long de leur histoire, ils se sont eux-mêmes poussés dans leurs retranchements, de leur enfance à aujourd’hui. 

Leur santé défaillante a créé un monstre, Jerome part ses actes de cruauté et ses multiples résurrections, Jeremiah en continuant l’oeuvre de son frère, et en développant sa propre psyché tordue, jusqu’à cet incident chimique qui a fait naître le Joker.

Retrouvez Gotham saison 5 sur Warner TV, disponible avec CANAL+