La Guerre des mondes : sérieux, les Américains ont cru que les Martiens nous attaquaient en 1938 ?

Avant de binger la nouvelle Création Originale La Guerre des mondes (déjà disponible sur myCANAL), souvenons-nous qu’en 1938, les Américains ont été terrifiés par une adaptation radiophonique d’Orson Welles. À moins que…

30 octobre 1938. La radio américaine CBS diffuse sur ses ondes une adaptation de La Guerre des mondes de H.G. Wells, écrite et racontée par Orson Welles en personne, avec l’aide d’une troupe de théâtre.

Avec son speaker habité, ses bulletins météo inquiétants, ses envoyés spéciaux paniqués, ses cris et ses effets sonores immersifs, la pièce est plutôt convaincante.

« Un jet de flamme vient de jaillir du miroir et bondit droit vers les hommes qui s’avançaient ! Ils sont frappés de plein fouet ! » vocifère le futur réalisateur de Citizen Kane, qui n’a alors que 23 ans. 
 

Terrorisés derrière leurs postes de radio, les auditeurs sont alors persuadés qu’une invasion de Martiens est en cours. On assiste à des scènes d’émeute. Les gens se jettent des gratte-ciels. Une hystérie collective sans précédent gagne l’Amérique.

Vraiment ? Eh non : cette histoire, que l’on entend depuis plus de 80 ans, est bel et bien une fake news. Personne, ou presque, n’a été dupé par l’émission. Qui en réalité, n’aurait eu que peu d’auditeurs sur le moment. 
 

Mais d’où vient cette légende urbaine qui perdure ? Tout simplement des journaux qui, au lendemain de la diffusion de l’œuvre, n’ont pas manqué de monter en épingle les rares scènes de panique qui ont été rapportées.

Pourquoi une telle exagération ? Tout bêtement car la presse ne voulait pas manquer une occasion de discréditer la radio, qui était en train d’attirer vers elle tous les revenus publicitaires, au détriment des publications papier… 
 

Et au fil du temps, loin de dégonfler, la légende gagna au contraire de l’importance, notamment à cause du chercheur en psychologie Hadley Cantril, qui publia une étude sur ce prétendu phénomène de panique, elle aussi largement exagérée. 
 

De quoi faire de cette adaptation radiophonique un véritable mythe.

À laquelle on continue encore de rendre hommage, de Woody Allen (dans Radio Days) aux Simpson (dans l'épisode Le Jour où la Terre a eu l'air stupide). Voilà qui plairait certainement à Orson Welles.

La Guerre des mondes, Création Originale, 8 x 52 minutes, disponible sur myCANAL.