Aller au menuAller au contenu principalAller à la recherche

Lupin (Netflix) : Omar Sy réinvente le gentleman cambrioleur de Maurice Leblanc

Posté par Alexis Lebrun le 8 janvier 2021
La nouvelle série française en dix épisodes de Netflix est attendue au tournant, car elle adapte un mythe de la littérature populaire française : le célèbre voleur Arsène Lupin, déjà porté de nombreuses fois au cinéma. Cette fois, c’est à Omar Sy que revient la lourde tâche d’incarner cette nouvelle version, mais sans interpréter Lupin lui-même.
Une refonte contemporaine

Les créateurs de la série ont fait le choix de situer Lupin de nos jours, et de faire du personnage principal (Assane Diop), un agent d’entretien fan d’Arsène Lupin qui a été bercé par ses aventures dans son enfance, et qui s’inspire de cette idole de sa jeunesse pour commettre ses larcins. Ce personnage joué par Omar Sy a en outre une histoire personnelle tragique : son père est mort quand il était jeune, après avoir été injustement accusé d’un crime dont il n’était pas responsable. Assane Diop se donne donc pour mission de le venger, ce qui passe par le fait de voler des ennemis riches et puissants, et plus particulièrement ceux responsables de cette disparition.

Pour ce faire, notre Lupin des temps modernes a recours aux stratagèmes que les lecteurs des romans de Maurice Leblanc connaissent : déguisements, fausses identités, tours de passe-passe, le tout avec la distinction qui caractérise le personnage original… Mais le protagoniste de la série est aussi un père de famille célibataire, et son métier peu orthodoxe ne fait pas courir des risques qu’à lui, d’autant plus que son ex-femme est encore dans les parages. Il n’échappera pas non plus au public français que la série est tournée à Paris et que les monuments de la capitale sont bien en vue, notamment le musée du Louvre qui est le théâtre d’un cambriolage spectaculaire. Comme Emily in Paris récemment, Lupin vend au public international de Netflix une certaine idée de Paris, mais la part de rêve est totalement assumée, puisque la série semble vouloir ouvertement évoquer un Ocean’s Eleven à la française.

La première série d’Omar Sy depuis le SAV des émissions

Depuis la fin de la fameuse série de CANAL+ en 2012, Omar Sy s’est installé à Los Angeles et est habitué à jouer dans des grosses productions hollywoodiennes, telles que L’Appel de la forêt, avec Harrison Ford. Bien sûr, il n’a pas abandonné le cinéma français, puisqu’on l’a retrouvé dans de nombreux films hexagonaux ces dernières années, comme Le Prince oublié de Michel Hazanavicius. Lupin est la première « vraie » série à laquelle il participe, mais il a la chance d’être entouré d’une équipe expérimentée. Celle qui joue son ex-femme et la mère de son fils est en effet nulle autre que Ludivine Sagnier, qui incarnait Esther dans The Young Pope et The New Pope, les séries récentes de Paolo Sorrentino diffusées sur CANAL+.

On retrouve aussi dans Lupin Clotilde Hesme, qui interprétait Adèle dans Les Revenants, et qui a déjà partagé l’affiche avec Omar Sy sur le film Chocolat réalisé par Roschdy Zem (2016). On note encore la présence de Nicole Garcia, déjà présente ce mois-ci au casting d’OVNI(s), la nouvelle Création Originale de CANAL+. Autre grand habitué des séries françaises présent dans Lupin : Soufiane Guerrab, déjà aperçu notamment dans Braquo et Engrenages.. Enfin, les trois premiers épisodes sont réalisés par un certain Louis Leterrier, réalisateur français connu pour avoir signé entre autres Le Transporteur et quelques blockbusters aux Etats-Unis, comme L'Incroyable Hulk (un des premiers films de Marvel Studios) et Insaisissables (qui mettait déjà en scène des voleurs chics), avant de tourner une première série pour Netflix en 2019, Dark Crystal : Le Temps de la résistance. Et pour ce qui est de Lupin, on ne sait pas encore qui a réalisé les cinq derniers épisodes, dont le tournage a été perturbé par le Covid-19, et qui seront disponibles ultérieurement.

Lupin épisodes 1 à 5 le 8 janvier sur Netflix, disponible avec CANAL+.