Aller au menuAller au contenu principalAller à la recherche

Larry David est de retour sur OCS pour une saison 11 de Larry et son nombril

Posté par Alexis Lebrun le 25 octobre 2021
Il n’y a aucune raison de déprimer pour l’arrivée des mauvais jours : l’homme le plus drôle de la télévision américaine revient pour une onzième saison de Curb Your Enthusiasm/Larry et son nombril, série diffusée en France sur OCS.
Business as usual

« Le monde a changé. Pas lui. » Le slogan de cette onzième saison de Larry et son nombril résume parfaitement l’état d’esprit de ces sept nouveaux épisodes : pas question de changer une recette qui nous fait pleurer de rire depuis plus de vingt ans. Le monde qui entoure Larry David a peut-être été bouleversé par l’arrivée de la pandémie de Covid-19, mais pas de quoi changer le caractère irascible de celui dont la vie sert toujours de base à la série – qui reste une fiction. Cette saison, Larry est donc confronté à de nouveaux problèmes de très grande importance : du café froid, une brosse à dents impossible à trouver, les embouteillages, ou encore des serviettes qui ne sont pas au goût de tout le monde.

Dans le premier épisode, le pauvre Larry apprend par exemple qu’il est en infraction car la piscine de sa villa n’est pas entourée par une clôture. Et il le découvre parce qu’un cambrioleur se noie dedans après avoir tenté de fuir sa propriété. Véridique. Tout cela est toujours tourné dans les mêmes conditions que les saisons précédentes, c’est-à-dire sans script : les membres du casting ne reçoivent que les grandes lignes de chaque scène, et improvisent les dialogues au fur et à mesure, ce qui donne toujours un humour incroyablement absurde, malaisant ou corrosif (parfois les trois à la fois).

Des guests incroyables

Plusieurs « arcs narratifs » (si l’on peut dire) intègrent aussi des guest stars, et les premiers visages aperçus dans cette saison font rêver. Comment ne pas rire d’avance en pensant au retour de Jon Hamm (Mad Men), qui avait joué une version de lui-même en train de jouer Larry David (vous suivez ?) dans un épisode hi-la-rant de la saison précédente ? Si l’on en croit le premier épisode de cette saison, Larry a réussi à vendre à Netflix l’idée d’une série sur sa jeunesse new yorkaise, mais quand on connaît sa personnalité quelque peu singulière, on peut imaginer que tout ne va pas se passer comme prévu.

Tout aussi improbable, Larry essaye de séduire l’actrice Lucy Liu, mais il n’est pas certain qu’elle soit sensible à son sex-appeal quelque peu déclinant. Heureusement que Larry peut se consoler avec la présence d’Albert Brooks, qui fait sa première apparition dans la série, tout comme Seth Rogen (avec un costume ahurissant) mais aussi Kaley Cuoco (The Big Bang Theory). La liste complète des guests de cette saison 11 fait de toute façon beaucoup trop saliver : Vince Vaughn, Richard Lewis, Tracey Ullman, Woody Harrelson, Ted Danson, Julie Bowen, Patton Oswalt, Rob Morrow… N’en jetez plus ! Enfin si : Susie Essman, Jeff Garlin, Cheryl Hines et J.B. Smoove font bien sûr leur retour pour jouer respectivement les rôles récurrents Susie Greene, Jeff Greene, Cheryl David et Leon Black. Que demander de plus, si ce n'est un renouvellement de la série pour une douzième saison ? L'an dernier, Larry David avait réagi de cette façon à l'annonce de la onzième saison : "Croyez-moi, je suis aussi bouleversé que vous. J'espère qu'un jour, HBO reviendra à la raison et m'accordera l'annulation que je mérite tellement."

Larry et son nombril saison 11, diffusée à partir du 25 octobre sur OCS, disponible avec CANAL+. Les saisons 1 à 10 sont disponibles intégralité à la demande.