Aller au menuAller au contenu principalAller à la recherche

Narcos, Mexico (Netflix) : 3 moments forts de la saison 3

Posté par La Rédaction de CANAL+ le 9 novembre 2021
Arrivée sur Netflix, disponible avec CANAL+, la saison 3 de Narcos : Mexico est aussi la dernière. L’occasion de clôturer les intrigues, non sans un ultime bain de sang. Retour sans plus attendre sur les 3 moments forts de cette dernière salve d’épisodes.

A la fin de la saison 2 de Narcos : Mexico, Félix (Diego Luna) met en garde Breslin sur la violence qui promet d’éclater au Mexique maintenant qu’il est derrière les barreaux. La chute de son empire donne naissance à trois nouveaux cartels, celui de Tijuana, celui de Sinaloa et enfin le Juarez Cartel. Et à eux s’ajoute le Cartel du Golfe préexistant. Ils sont tous menés par des leaders différents et bien déterminés à avoir le monopole...

L’attaque de l’épisode 3

La fin de l’épisode 3 est un bel exemple des tensions qui naissent entre les différentes organisations. Après une rencontre qui a laissé El Chapo en colère, ce dernier est bien décidé à se venger du cartel de Tijuana et demande à plusieurs de ses hommes de s’habiller en policiers et d’interrompre la célébration des 40 ans de Benjamin. La fête tourne à la fusillade et le mari d’Enedina, Claudio qui est un civil, est tué dans la bataille. Un véritable tournant dans cette saison 3 alors que le personnage de Mayra Hermosillo énonce : “Je veux leurs têtes”.

L’arrestation d’El Chapo

Le leader du Sinaloa Cartel ne va cependant pas faire long feu et va très vite être rattrapé par les autorités. Dans l’épisode, il tente de fuir pour le Guatemala, après avoir rasé sa moustache, alors que la pression du gouvernement se fait de plus en plus forte. Cependant le Général Rebollo a plus d’une corde à son arc et si sa tentative de capturer Benjamin échoue, on découvre que les soldats guatémaltèques qui devaient escorter El Chapo à la frontière, l’ont tout simplement revendu aux autorités mexicaines. 

Amado est-il mort ou vif ?

Après un bref séjour en prison au début de la saison 3, Amado construit un véritable empire avec le Juarez Cartel, s’assurant que personne ne pourra jamais remonter jusqu’à lui grâce à Rebollo. Mais une fois que le double jeu de ce membre du gouvernement a été mis en lumière par la journaliste Andrea Nuñez, Amado ne voit plus qu’une seule issue pour s’en sortir : fuir. Il confie alors son empire à son frère Vicente et entreprend un changement d’identité afin de rejoindre sa femme au Chili. 

Dans la vraie vie, le baron de la drogue est mort sur la table d’opération alors qu’il était en train de changer de visage pour passer incognito. Dans Narcos : Mexico, la scène post-générique laisse sous-entendre une vérité qui est toute autre. Si on ne revoit pas Amado, la séquence nous emmène au Chili où on retrouve Marta. On peut clairement voir deux verres de vins, mais aussi l’avion appartenant à la fille d’Amado qu’il conserve précieusement depuis sa mort. Tout laisse donc à penser qu’Amado a réussi à échapper aux autorités américaines et mexicaines…

Retrouvez les 3 saisons de Narcos : Mexico sur Netflix, disponible avec CANAL+.